EURTRY:

Accueil > Revue de presse > Presse turque (archive) > Turquie / Revue de la presse 27.04.2009

Turquie / Revue de la presse 27.04.2009


Ecrit par , 2009-04-28 11:30:00


Nous vous présentons la revue de la presse turque du 27 avril 2009

Le quotidien Hürriyet utilise la manchette "Nous ne sommes pas un pays à bercer". D’après la nouvelle, le Premier ministre Recep Tayip Erdoğan a montré une vive réaction au chef d’Etat américain Barack Obama qui a utilisé l’expression "grande catastrophe" en arménien le 24 avril. "La Turquie n’est pas un bébé à bercer" a affirmé M. Erdoğan.

"Le voyage de Londres" est une autre nouvelle qui a pris part dans le quotidien Hürriyet. Il est dit dans l’information, que le groupe Anadolu Ateşi (Le feu d’Anatolie) est montée sur scène au théâtre Hackkney Empire à Londres qui accueille des manifestations musicales, théâtrales et de danse mondialement célèbres, et que près de 1500 spectateurs ont applaudi la représentation debout.

"Garantie étatique à 60% des prêts" titre le quotidien Milliyet dans la nouvelle où on note que le gouvernement prévoit d’améliorer la relation entre le secteur bancaire et le secteur réel, qui s’est détériorée avec la crise, en donnant une garantie à 60% des prêts. Milliyet précise que cette démarche a été perçue positivement par les banques.

Le quotidien Zaman titre sur sa première page « Les nouvelles concernant l’augmentation du prix du gaz naturel azerbaïdjanais ne sont pas vraies ». Ainsi, le ministre de l’Energie Hilmi Güler a démenti les informations selon lesquelles l’Azerbaïdjan, gêné des démarches de paix entre la Turquie et l’Arménie, effectuerait une hausse de prix au gaz naturel.

« Intérêt des touristes étrangers au Musée des Civilisations anatoliennes » est une autre nouvelle de Zaman, attirant l’attention. Dans le détail de l’information, il est noté qu’un flux de touristes avait commencé vers le Musée des Civilisations anatoliennes, un des plus importants musées d’Europe avec ses collections qui lui sont propres et ses 185 mille œuvres historiques.

Sabah utilise en manchette « Double dopage à l’économie ». Ainsi, le gouvernement se prépare à deux importantes relances contre la crise globale ; d’une part l’Etat va dire « N’aies pas peur, accorde des crédits, je suis garant » et de l’autre, il va payer la prime de ceux qui reprendront leur emploi.

Dans son information titrée « Jeu russe dans la flambée azerbaïdjanaise », le quotidien Star affirme qu’à l’arrière-scène de la hausse du prix de gaz naturel azerbaïdjanais, se trouve la pression russe, et non, l’ouverture vers l’Arménie. D’après les experts, si les Azerbaïdjanais effectuent une hausse de prix, la main de la Russie sera plus forte contre Ankara qui demande une réduction de prix de Gazprom.

Le quotidien Cumhuriyet utilise la manchette « Note aux Etats-Unis » pour son information concernant le malaise qu’a ressenti Ankara suite à l’expression utilisée par le chef d’Etat américain pour les incidents de 1915. La Turquie montrera sa réaction par les voies officielles contre Obama qui a utilisé le terme « grande catastrophe ». Il est prévu que le message « Nous n’acceptons pas la déclaration du Président américain concernant les incidents de 1915 » prenne part dans la note.

« Les centres commerciaux turcs ont brisé les records en Europe » écrit le quotidien Vatan. Ainsi la Turquie a brisé le record de cette année avec 4 prix lors du Congrès européen du Conseil international des centres commerciaux. Dans le concours qui apporte un grand prestige mondial du point de vue des centres commerciaux, Istinye Park et Forum Mersin ont reçu le grand prix dans leur domaine. D’autre part, des prix ont également été attribués aux centres commerciaux Meydan et Panora.

Le quotidien Yeni Şafak utilise la manchette « Grande réaction à la grande catastrophe » pour sa nouvelle où il écrit que le Premier ministre Erdoğan a qualifié d’inacceptable la déclaration du Président américain concernant les allégations du soi-disant génocide arménien. Le Premier ministre a montré sa réaction par les paroles suivantes : « La Turquie n’est pas un bébé à bercer ou un pays à tromper ».

Dans sa nouvelle titrée « La Turquie est heureuse à court terme, l’Arménie à long terme », le quotidien Haber Türk écrit : « Obama a trompé les Turcs ou les Arméniens ? L’expression « grande catastrophe » du chef d’Etat américain Barack Obama n’a satisfait ni la Turquie ni l’Arménie ».

Mot-clé :
Question Arménienne
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank