EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > Ankara condamne l’interdiction d’accès imposée (...)

Ankara condamne l’interdiction d’accès imposée au leader des Tatars de Crimée Moustafa Djemilev en Crimée


Ecrit par , 2014-05-07 11:40:57


La Turquie a condamné l’interdiction d’accès imposée au leader des Tatars de Crimée Moustafa Djemilev en Crimée, sa patrie.

Un communiqué du ministère des Affaires étrangères souligne que l’interdiction d’accès imposée à Moustafa Djemilev en Crimée le 3 mai n’avait aucun fondement légal et n’avait aucune justification. « Nous considérons que cet acte ne peut aucunement être accepté ; il est préoccupant et nous le condamnons » indique le texte.

D’autre part, le ministère des Affaires étrangères précise avoir été informé de l’enquête lancée suite aux ovations et à la réaction démocratique et pacifique montrée par les Tatars de Crimée qui attendaient leur leader M. Djemilev, et des menaces de suppression de l’assemblée dirigées contre le président de l’Assemblée des Tatars de Crimée Refat Tchoubarov.

« Nous considérons que l’attitude menaçante adoptée à l’égard de l’Assemblée des Tatars de Crimée, le seul organe de représentation légitime des Tatars de Crimée qui a toujours exprimé par des méthodes démocratique sur un fondement pacifique son opinion et ses demandes malgré toutes les contraintes et les dérangements rencontrés dans la période difficile qu’ils traversent, est un développement terrible qui engendrera une escalade de la tension dans la région.

Dans cette étendue, nous souhaiterions rappeler à toutes les parties concernées que suite à la décision adoptée le 20 mars 2014 par le Parlement ukrainien, l’Assemblée des Tatars de Crimée qui est l’organe exécutif du Congrès national des Tatars de Crimée est reconnu en tant qu’organe pleinement compétent des Tatars de Crimée et que d’autres décisions semblables ont été prises au niveau local » indique le texte.

« Nous attendons que les libertés et droits démocratiques des Tatars de Crimée et que leur unique organe de représentation légitime soient respectés » conclut le texte.

Mot-clé :
Coopération Désinformation
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank