EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > France > Manifestation "pro-terroriste" et anti-turque (...)

Manifestation "pro-terroriste" et anti-turque en France


Ecrit par , 2008-02-26 11:28:42


Derrière ce titre assez choc, je tiens en fait à vous montrer une image cachée de la France, celle que l’on n’ose pas montrer à la télévision, mais qui est vraie.

Nous sommes actuellement en plein centre d’une lutte contre le terrorisme. Alors que ce phénomène existait depuis des décennies dans le monde, nous nous sommes réveillés un jour le visage effaré devant les chaînes TV qui montrent les deux tours du World Trade Center en flammes pour ensuite s’écrouler telles des châteaux de cartes (bien qu’à ce sujet, des doutes peuvent être émis quant aux véritables responsables des attaques). Depuis une lutte sans merci a été engagée par les Etats-Unis contre le terrorisme en alliant avec eux des pays comme la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la France... Autant dire que ce sujet est devenu tout à coup la principale préoccupation de nos politiques et de nos médias.

Cependant, quand on voit les faits aujourd’hui, on se demande si la France est bonne élève dans cette lutte.

Samedi 16 février, plusieurs milliers de partisans du PKK (organisation terroriste reconnue par les Etats-Unis et l’UE, donc la France) ont manifesté à Strasbourg et ont clairement affiché leurs hostilités à la Turquie en demandant la libération de leur chef terroriste détenu en Turquie depuis 1999, Abdullah Öcalan.


Abdullah Öcalan est l’ex-chef fondateur du PKK. Il a été arrêté au Kenya en 1999 et a été immédiatement transféré en Turquie pour y être jugé pour terrorisme et enfin être condamné à la prison à perpétuité. Depuis sa création, on estime que le PKK a été à l’origine de plus de 37 000 morts suites aux conséquences de leur lutte illicite. Qui plus est des branches comme le DHKC ont plusieurs fois effectué des attentats visant à éliminer des industriels turcs, des instituteurs, des maires...

Aujourd’hui, des milliers de terroristes défilent en France avec des banderoles sur lesquelles ont peut lire « Liberté pour Öcalan » et en parallèle les autorités laissent libre cours tout en encadrant le cortège. Officieusement, cette attitude de l’Etat français veut tout simplement dire que la manifestation est licite et qu’elle ne reconnaît plus le PKK comme organisation terroriste puisqu’elle permet aux membres de cette organisation de défiler. C’est tout bonnement scandaleux.

par Cem
Source : http://nouvellesdeturquie.over-blog.com/

Mot-clé :
Terrorisme PKK Turcophobie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank