EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > International > Etats-Unis : opposition à la propagande (...)

Etats-Unis : opposition à la propagande anti-turque du lobby arménien (USA / Turquie)

Ecrit par , 2008-02-15 11:31:18


Selon le quotidien turc « New Anatolian » Virginia Foxx, membre républicain du Congrès américain, a déclaré que l’administration Bush était toujours opposée à la résolution pro-arménienne sur le "génocide des Arméniens" de 1915 mais a ajouté qu’il y avait toujours une possibilité qu’elle revienne en chambre pleinière grace aux pressions du lobby nationaliste arménien des Etats-Unis.

« La présidente Nancy Pelosi agirait contre la volonté d’une majorité des représentants si elle réessayait de remettre la question à l’ordre du jour » a déclaré Virginia Foxx (Nord Caroline).

Virginia Foxx a ajouté « Beaucoup de membre du congrès qui ont posé leurs signatures en faveur de la résolution ne la voteront pas ».

Questionnée sur les deux candidats du côté démocrate Virginia Foxx a déclaré qu’aucun des deux candidats au poste de président ne pourra saisir comment la Turquie est importante pour les Etats-Unis.

La résolution 106 présentée au Congrès visant a inscrire dans l’histoire américaine la version arménienne des événements de 1914-1922 est principalement sponsorisée par l’ANCA, entreprise de lobbying arménienne pilotée par la FRA Dashnaktsoutioun, parti politique ultra-nationaliste arménien.

Cette résolution, présentant les Arméniens comme les seuls victimes des douloureux événements de 1914-1922, permet également à la FRA Dashnaktsoutioun de se réconforter dans son négationnisme en la dédouanant de ses responsabilités dans le massacre planifié de la population musulmane d’Anatolie, commencée dès l’entrée en guerre de l’Empire Ottoman en 1914. Une purification éthnique qui devait constituer la première étape de la proclamation en Anatolie orientale d’une Grande Arménie peuplée uniquement d’Arméniens, les autres populations de la région ayant été méticuleusement exterminées au préalable.

Les événements de 1914-1922

Des affrontements inter-ethniques et des déplacements forcés de populations en Anatolie orientale, entre 1914 et 1922, ont fait plusieurs centaines de milliers de morts parmis les Turcs et les Arméniens. L’Empire ottoman était alors engagé dans la Première Guerre Mondiale aux côtés de l’Allemagne et de l’Empire Austro-Hongrois. Dès 1914, des Arméniens ottomans ont massivement pris le parti des Russes, contre les Turcs, se livrant à des massacres de masse et à des pillages dans l’est de l’Anatolie. A la suite de ces événements, le gouvernement ottoman décida d’éloigner une partie de la population arménienne des zones de front et à risque. Ce transfert se solda par un lourd bilan humain.

La Turquie et de nombreux historiens rejettent catégoriquement la thèse controversée d’un "génocide" que le gouvernement ottoman aurait perpétré contre la population arménienne de l’Empire. Cette thèse, défendue par les nationalistes arméniens, est aujourd’hui instrumentalisée afin d’exercer des pressions politiques sur la Turquie, notamment pour entraver la perspective de son adhésion à l’Union Européenne.

Mot-clé :
Lobbying arménien Question Arménienne Turcophobie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank