EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Politique > Turquie : Deux partis s’entendent pour lever (...)

Turquie : Deux partis s’entendent pour lever l’interdiction du voile

Ecrit par , 2008-01-29 10:07:35


Le parti islamo-conservateur au pouvoir en Turquie a obtenu le soutien d’un parti de droite au Parlement pour amender la constitution afin de permettre aux étudiantes voilées d’accéder aux universités, a-t-on indiqué la semaine dernière de source parlementaire.

"Les deux partis se sont à plusieurs reprises déclarés opposés à cette interdiction", affirme une déclaration écrite distribuée à la presse au terme d’une rencontre des dirigeants du Parti de la justice et du développement (AKP, issu de la mouvance islamiste) et de celui de l’action nationaliste (MHP).

"Un accord est parvenu dans ses grandes lignes. Des travaux techniques" sont en cours pour réviser deux articles de la loi fondamentale, un amendement qui s’inscrit "dans le cadre des libertés individuelles", précise le document.

L’AKP tenté sans relache depuis son arrivée au pouvoir en 2002 de lever cette interdiction. Le revirement du MHP sur la question est une surprise.

A eux deux, ces deux formations disposent de suffisamment de voix pour amender la constitution.

Cependant, le premier procureur de la Turquie (celui de la Cour de cassation), pays laïc, a affirmé la semaine dernière sa ferme opposition à l’abandon d’une interdiction du port du voile sur les campus.

Les partisans de la laïcité -particulièrement nombreux au sein du système judiciaire et de l’enseignement supérieur- considèrent le voile comme un symbole politique de défiance à la séparation de l’Etat et de la religion. Ceci explique d’ailleurs les efforts de l’AKP afin que le pouvoir politique puisse nommer les recteurs des univerité et les juges...

En 2005, la Cour européenne des droits de l’Homme a jugé que l’interdiction du foulard dans les universités turques ne violait pas les libertés fondamentales.

Le port du voile est également interdit au personnel des postes administratifs.

Les épouses et les filles de la plupart des dirigeants et députés du parti islamiste AKP, dont le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan et de celui du chef de l’Etat Abdullah Gül, ancien cadre de l’AKP, portent le voile.

Mot-clé :
Binali Yıldırım Bon Parti (IYI parti) Devlet Bahçeli Kadir Topbas Laïcité Meral Aksener Mevlüt Çavusoglu MHP Parti de la justice et du développement (AKP) Politique Recep Tayyip Erdoğan [RTE] Religions
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank