EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Actualité > Turquie : Le président turc promulgue une loi (...)

Turquie : Le président turc promulgue une loi controversée qui limite la consommation d’alcool


Ecrit par , 2013-06-11 08:30:00


crédit photo Noémie Deveaux

Le président turc, Abdullah Gül, a promulgué lundi une loi controversée soutenue par le gouvernement islamo-conservateur qui restreint la consommation, la vente et la publicité des boissons alcoolisées, malgré les manifestations qui secouent le pays depuis onze jours et qui sont nombreux à boire de la bière dans la rue pour braver l’ordre moral que tente, selon eux, d’imposer le gouvernement.

Le président "a transmis la loi 6 487 aux services du Premier ministre pour publication" au Journal officiel, a annoncé la présidence dans un communiqué. La loi entrera en vigueur dès sa publication.

Voté le 24 mai, le texte a été présenté au Parlement par le Parti de la justice et du développement (AKP) du premier ministre Recep Tayyip Erdogan au nom de la protection de la santé de la population. Aux termes de cette loi, la vente d’alcool est interdite dans tous les commerces entre 22 heures et 6 heures du matin, de même qu’à toute heure à proximité des établissements scolaires et des mosquées. Des messages rappelant les dangers de l’alcool sont désormais obligatoires sur chaque boisson en contenant.

De même, le parrainage d’événements sportifs ou autres par les producteurs de boissons alcoolisées est banni, tout comme la présence d’images incitant à sa consommation dans les films projetés en salles, les séries télévisées et les clips musicaux. Le texte renforce également la répression contre l’ivresse au volant en prévoyant une amende de 700 livres turques et une suspension de six mois du permis de conduire pour tout automobiliste contrôlé avec une alcoolémie supérieure à 0,05 %. Ceux dont le taux dépasse 0,1 % sont passibles d’une peine de deux ans de prison ferme.

Tout au long des débats parlementaires, l’opposition laïque a violemment dénoncé un texte liberticide en prêtant au régime la volonté de régir les comportements privés de la population et d’islamiser la société. L’approbation de ce texte controversé intervient alors que des dizaines de milliers de personness manifestent depuis onze jours pour exiger la démission de M. Erdogan, accusé de dérive autoritaire et de vouloir islamiser la Turquie. La loi fait partie des principaux griefs des manifestants.

Mot-clé :
#OccupyGezi
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank