Accueil | Nos rubriques | Actualité

A. Gül : "La Turquie n’a pas besoin de conseils des Etats-Unis"

mercredi 16 janvier 2008


La Turquie n’a pas besoin de conseils de Washington, pour régler ses problèmes, a affirmé le Président turc. A l’issue de sa visite officielle aux Etats-Unis, le Président turc, Abdullah Gül, cité par la chaîne CNN, a dénoncé, vendredi, lors d’un point de presse, des rumeurs sur un dialogue turco-américain, sur les agissements du "parti des travailleurs du Kurdistan" (PKK, terroristes). Le PKK fait partie de nos affaires internes et la Turquie n’a aucun besoin de recommandations américaines, pour résoudre ses problèmes, a souligné Abdullah Gül. Le Président turc a cependant affirmé que son pays n’irait pas négocier avec des terroristes. La Turquie restera ferme dans la lutte contre les terroristes, a-t-il ajouté.

Le PKK est considérée comme une organisation terroriste par la communauté internationale. Les attentats de l’organisation séparatiste ont causé la mort de plus de 37.000 personnes depuis 1984, début des attentats du groupe terroriste qui vise à instaurer un Etat indépendant kurde dans le sud-est de la Turquie.

Avec IRIB