facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

Neziya YILDIZ, belle étoile Franco-Turque

Ecrit par Sophie C., 2013-03-04 08:02:11


Rencontre avec cette belle ambassadrice

En quelques clics, Neziya franchit le pas : la voilà inscrite à l’élection de Miss Isère. Avec les internautes comme premiers juges, tout est encore virtuel. Pour autant, elle pose ses jalons : fin décembre, elle est pré-sélectionnée et donc invitée à poursuivre ce « rêve de petite fille » qu’elle s’autorise à toucher du doigt.
Puis tout s’enchaine vite : il faut être fin prête pour LA soirée où tout se joue pour Neziya et les douze autres candidates.
Bien qu’elle ne soit habituellement pas sujette au stress, Neziya reconnaît avoir quelques appréhensions dans la dernière ligne droite : « Serai-je à la hauteur ? Comment va se dérouler la soirée ? »

Mais pas de quoi entacher sa détermination. « Je reste confiante. Je donnerai le meilleur de moi, et je suis de nature optimiste, donc tout se jouera le grand soir ! », confiait-elle la veille de l’élection. La beauté et plus encore. Justement, pour se faire une idée avant l’heure, rien de tel qu’un petit tour du côté d’internet pour consulter la galerie photo des candidates. Bien que la beauté soit une notion subjective, Neziya marque des points. Mais attention, il ne s’agit pas d’un avis que la fibre sas- senageoise aurait tronqué, c’est le fruit d’une consultation élargie au-delà des frontières communales !

Bref, Sassenage a une ambassadrice de taille — accessoirement, Neziya mesure 1,73 m ! —, d’autant que la rencontre avec la demoiselle confirme la première impression et tord le cou aux idées reçues : au-delà d’être belle, Neziya est intéressante ! De quoi partir en confiance. Mais, elle n’est pas la seule à remplir les critères : c’est Cyrielle Albin, originaire de Saint-Blaise-du-Buis, qui est finalement consacrée Miss Isère, et pas la moindre écharpe pour Neziya. La désillusion est grande. Elle l’est d’ailleurs d’autant plus que nombreux sont ceux qui la donnaient gagnante, y compris le soir de l’élection, dans les coulisses du gala. Il faut pourtant se faire à l’idée... C’est la gorge nouée que Neziya revient sur cette soirée, cherchant à comprendre où sa prestation a pu pécher : « On m’a conseillée de forcer un peu sur le maquillage, mais c’était peut-être trop...Peut-être que c’est mon choix de robe qui ne convenait pas... »

Autant de questions qui resteront définitivement sans réponse pour l’année 2012. Malgré la déception, elle évoque cette « expérience humaine très enrichissante : des photographes m’ont proposé du travail, et j’ai fait de belles rencontres, notamment au sein du comité...que je tiens d’ailleurs à remercier.

Et en 2013, nouvelle tentative pour être élue pour cette jeune femme d’une rare volonté du haut de ses 22 ans...

Hier soir, près de Voiron, le concours, étape sur la route conduisant à l’élection de Miss France, a livré son verdict. Et c’est sous une pluie de confettis que Neziya Yildiz, une jeune femme originaire de Sassenage a été élue Miss Isère 2013.

Il y a de quoi être fière de son parcours, tous sont assurément toujours derrière elle.

Neziya est « notre miss à nous » !

Elle est aussi et surtout, comme ses cinq sœurs, une princesse dans le cœur de sa mère.
N’est-ce finalement pas là le plus important ?

Source : le Dauphiné

#Turcs élections Lyon
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank