EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Europe > L’attente de la Turquie pour rentrer dans l’UE (...)

L’attente de la Turquie pour rentrer dans l’UE est « impardonnable »

Ecrit par Hakan, 2013-02-07 04:35:40


[Avec Reuters] - Le Premier ministre turc Tayyip Erdogan a jugé lundi « impardonnable » l’attente d’un demi-siècle imposée par l’Union européenne à son pays pour entrer dans la communauté. Lors d’une visite en République tchèque, première étape d’une tournée en Europe, le Premier ministre turc a rappelé que les premiers contacts entre les deux parties avaient eu lieu en 1963.

« Ce délai dans le processus pour la Turquie est impardonnable », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, en soulignant que des millions de Turcs vivent déja dans des pays de l’UE. « Notre coopération et notre solidarité avec l’Europe vont bien sûr se poursuivre, même s’ils ne nous acceptent pas », a-t-il ajouté.

Malgré un scepticisme de plus en plus marqué des Turcs vis-à-vis de l’UE, Ankara poursuit les négociations entamées avec Bruxelles en 2005 et espère adhérer avant 2023, date du centième anniversaire de la fondation de la République turque. La Turquie n’a, jusqu’à présent, rempli qu’un seul des 35 « chapitres » politiques requis pour tout nouveau candidat à l’adhésion. A l’exception de 13 chapitres, tous les autres sont pour l’instant bloqués par la France, Chypre ou la Commission européenne qui estime qu’Ankara ne respecte pas les critères européens requis en matière de droits de l’homme et de liberté d’expression. En outre, le conflit au sujet de Chypre, dont la Turquie ne reconnait pas la partition entre zones turque et grecque, constitue un autre élément de blocage.

Mot-clé :
Adhésion Union Européenne (UE)
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank