facebook
twitter
rss
EURTRY:
logo

L’auteur des coups de couteau dans une école à Genk libéré sous conditions

Ecrit par Hakan Akgün, 2013-01-30 09:13:31


[Belga] - Le juge d’instruction de Tongres a décidé de libérer sous conditions le jeune Kurde de 18 ans, de Genk, qui avait blessé au couteau deux jeunes Turcs dans l’école technique Sint-Lodewijk à Genk, le 21 janvier dernier, a-t-on appris mardi. Le juge d’instruction a ordonné une mainlevée, libérant ainsi lundi le jeune homme. Le parquet de Tongres ne peut faire appel d’une telle décision.

Le 21 janvier, au matin, une rixe avait opposé de jeunes Turcs et Kurdes, à la suite d’une manifestation organisée le 19 janvier pour protester contre un attentat à la bombe incendiaire commis la semaine précédente contre le centre culturel kurde.

Des jeunes Turcs s’en étaient pris, à un arrêt de bus et dans un parking pour vélos, à un jeune Kurde de 16 ans, qui avait été aperçu à la manifestation.

La direction de l’école que les antagonistes fréquentent avait entamé des discussions avec les deux parties pour calmer les esprits. Cette mise au point semblait s’être déroulée dans de bonnes conditions. En quittant le local, un jeune Turc a commencé à saigner du nez, conséquence d’un coup de poing reçu plus tôt.

Alors que le directeur traversait la cour de récréation en compagnie des deux jeunes Turcs pour se rendre à l’infirmerie, le frère aîné du Kurde de 16 ans a fait irruption et a blessé les deux élèves au couteau. Leurs blessures étaient toutefois superficielles.

Placé mardi dernier sous mandat d’arrêt par le juge d’instruction de Tongres, l’auteur des coups de couteau, âgé de 18 ans, a été libéré lundi via mainlevée. Il ne devra donc pas comparaître devant la chambre du conseil.

Belgique justice
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank