EURTRY:

Accueil > Nos rubriques > Politique > Procès contre le DTP pour collusion avec le (...)

Procès contre le DTP pour collusion avec le PKK


Ecrit par Ilker TEKIN, 2007-11-27 11:09:07


Le procès ouvert en Turquie auprès du Tribunal Constitutionnel contre le parti DTP repose sur pas moins de 141 infractions aux lois antiterroristes [1].

La majorité des infractions retenues contre le DTP concernent des déclarations d’apologie du terrorisme, ainsi que du chef terroriste Abdullah Öcalan, mais se rapportent également à des activités d’organisation et d’aide à des attentats sur le territoire turc.

Parmi les 141 infractions qui ont conduit le Parquet Général à ouvrir un procès contre le parti DTP, citons :

  1. Propagande en faveur de l’organisation terroriste du maire DTP Aydin Budak de la ville de Cizre.
  2. 02.03.2006 : aide logistique apporté par l’adjoint au maire DTP de Cizre Abdülkadir İnedi aux terroristes du PKK, lors de l’attentat contre un convoi militaire dans cette même ville, dont le procès est toujours en cours.
  3. Apologie du terrorisme par la direction du DTP de la ville de Diyarbakir.
  4. Apologie du terrorisme par Ali Bozan, Président DTP de la ville de Mersin.
  5. Apologie du terrorisme par Bedri Firat,Président DTP de la ville de Erzurum.
  6. Communiqué de presse de soutien de la direction du DTP de la ville de Malatya au chef terroriste Abdullah Öcalan.
  7. Soutien du parti DTP de la ville d’Istanbul à l’organisation terroriste.
  8. Déclaration de Hatip Dicle (membre fondateur du DTP) selon laquelle le parti DTP agit sous les ordres du chef terroriste Abdullah Öcalan.
  9. Déclaration de soutien aux terroristes de Osman Baydemir, maire DTP de la ville de Diyarbakir.
  10. Apologie du chef terroriste Abdullah Öcalan par le Président adjoint du DTP, Sedat Yurtdaş.
  11. Apologie du chef terroriste Abdullah Öcalan par le Président du DTP, Ahmet Türk.
  12. Déclaration de soutien à l’organisation terroriste par Murat Avci, maire DTP de la ville de Siirt.
  13. Manifestation d’incitation à la violence terroriste à laquelle a participé Ayhan Karabulut, maire DTP de la ville de Batman.
  14. Utilisation des locaux du DTP de la ville d’Adana comme foyer terroriste.
  15. Livraison de munitions et autres équipements à l’organisation terroriste, par un membre du DTP de la ville de Cizre.
  16. Utilisation des locaux du DTP de la ville de Nusaybin comme foyer terroriste.
  17. Incitation à la haine lors d’un meeting de la direction DTP de la ville de Mersin.
  18. Organisation d’une manifestation en faveur de l’organisation terroriste par le maire DTP de la ville de Mersin.
  19. Organisation d’une manifestation en faveur de l’organisation terroriste dans les locaux du DTP de la ville de Kars.
  20. Apologie du terrorisme lors d’une manifestation organisée par le parti DTP de la ville Cizre.
  21. Distribution, par Zeki Kiliç dirigeant du DTP, de tracts contenant des consignes d’action de l’organisation terroriste.
  22. Apologie du terrorisme par Hüseyin Bektaşoğlu, maire DTP de la ville d’Erzincan.
  23. Apologie du terrorisme par İbrahim Sunkur, dirigeant DTP de la ville de Van.
  24. Apologie du chef terroriste Abdullah Öcalan par le Président adjoint du DTP, Sedat Yurtdaş.
  25. Apologie du terrorisme par Hasan Bozkurt, délégué DTP de la ville de Nusaybin.
  26. Violences lors d’une manifestation en faveur de l’organisation terroriste, à laquelle a participé Deniz Yesilyurt qui se dit membre du DTP.
  27. Apologie du terrorisme et du chef terroriste Abdullah Öcalan par Bedri Fırat, maire DTP de la ville d’Erzurum.
  28. Apologie du terrorisme par Selim Sadak, fondateur du parti DTP.
  29. Apologie du terrorisme par Metin Tekçe, maire DTP de la ville de Hakkari.
  30. Installation d’une bombe dans le tribunal de Batman par Kenan Demir, membre DTP de la ville de Batman.

Le PKK est considérée comme une organisation terroriste par la communauté internationale. Les attentats de l’organisation séparatiste ont causé la mort de plus de 37.000 personnes depuis 1984, début des attentats du groupe terroriste qui vise à instaurer un Etat indépendant kurde dans le sud-est de la Turquie.

... (pour consulter, en turc uniquement, l’ensemble des 141 infractions retenues contre le DTP, vous pouvez vous reporter à la note [1] en bas de page).

Mot-clé :
Terrorisme Parti de la société démocratique (DTP) PKK Politique
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2019 | Mentions légales PageRank