Accueil > Nos rubriques

Gastronomie

La gastronomie de la Turquie et sa culture

La diversité des fromages de Turquie plus que connue
La diversité des fromages de Turquie plus que connue

La plupart des études situent les types de fromages produits en Turquie à environ 200, mais étant donné que le concept de transformation du lait est originaire de cette région, le nombre se situe probablement aux alentours de 300, selon un expert du produit laitier très apprécié.
"Balikesir, dans la région turque de Marmara, possède à elle seule 50 types de fromages, il est donc très probable que des études détaillées en trouveront beaucoup plus produites en Turquie", a déclaré Neşe Biber, chercheur et (...)

21 mars, par Hakan

Offrez-vous les douceurs sucrées et salées du Ramadan en Turquie
Offrez-vous les douceurs sucrées et salées du Ramadan en Turquie

La Turquie et d’autres pays musulmans sont actuellement en proie au mois de Ramadan, au cours duquel les fidèles jeûnent de l’aube au crépuscule pour commémorer le mois du calendrier islamique dans lequel le livre sacré du Coran a été révélé pour la première fois au prophète Mahomet. Ce temps spécial est consacré au jeûne pendant la journée et à profiter de fêtes rapides (iftar) la nuit et tôt le matin en famille, tout en faisant attention à être charitable, à se sacrifier et à avoir un corps et un esprit (...)

18 mai 2020, par Hakan

Histoires gourmandes. La moussaka, plat d'été par excellence
Histoires gourmandes. La moussaka, plat d’été par excellence

"Histoires Gourmandes" vous propose aujourd’hui un plat de saison à partager entre amis sur une terrasse, dans la tiédeur d’une soirée estivale.
Comme en Grèce, puisqu’il s’agit de la moussaka, même si ce plat semble être né en Turquie. On le retrouve aussi à travers d’autres pays d’Europe centrale.
La recette de la Moussaka signée Thierry Marx Ingrédients pour quatre :
1 kg de pommes de terre, 2 grosses aubergines, 3 courgettes, 500 g de bœuf haché, 2 oignons blancs, 2 cuillères à café de poivre, 1 (...)

20 juillet 2019, par Hakan

LA CRÈME DE BUFFLONNE D'AFYON : Afyon kaymağı
LA CRÈME DE BUFFLONNE D’AFYON : Afyon kaymağı

LA CRÈME DE BUFFLONNE D’AFYON : Afyon kaymağı
La province d’Afyonkarahisar est célèbre dans tout le pays grâce à son pavot et sa crème de bufflonne.
On cultive le pavot dans mon köy que l’on vend à l’industrie pharmaceutique qui en extrait notamment de la morphine (opium). Par contre, mes köylü n’élèvent pas de buffles. Donc, je suis parti à la rencontre des artisans crémiers qui confectionnent cette illustre crème. Celle-ci fait la fierté de ma province grâce au lait des bufflonnes que les villageois (...)

2 juin 2019, par Özcan Türk (Facebook)

Les spécialités turques sont à l'honneur au Yakamoz, à Chalon-sur-Saône
Les spécialités turques sont à l’honneur au Yakamoz, à Chalon-sur-Saône

Les spécialités turques sont à l’honneur au Yakamoz, à Chalon-sur-Saône
La gastronomie turque ne s’arrête pas aux kebabs. Situé à deux pas de la Gare de Chalon-sur-Saône, le restaurant Yakamoz vous propose de découvrir des plats typiques du pays. Info-Chalon vous fait découvrir cette adresse qui fait honneur aux spécialités turques.
Peu importe la langue que vous parlez, vous avez certainement déjà eu l’occasion d’admirer le reflet de la Lune sur la surface de l’eau. Dans la langue de Molière, il vous (...)

12 avril 2019, par Engin

LE BAKLAVA & LA LÉGENDE ÖZCANIOTE
LE BAKLAVA & LA LÉGENDE ÖZCANIOTE

Pour clore la journée, je vous offre ce dessert feuilleté commun à tous les peuples de l’Empire ottoman et de la Perse.
Même si certains attribuent la paternité du baklava aux Libanais ou aux Syriaques, sans citer de source, personnellement, je ne connais que les versions qui font remonter l’origine du baklava soit aux Byzantins, soit en Asie centrale, donc aux Turcs. Rappelons que les Turcs, peuple nomade, ont toujours été connus pour leurs préparations avec des pâtes feuilletées (yufka, katmerli (...)

20 mars 2019, par Özcan Türk (Facebook)

Le nouveau soft power turc : l'exportation de thé dans 93 pays
Le nouveau soft power turc : l’exportation de thé dans 93 pays

Au premier semestre 2018, l’exportation du thé turc vers 93 pays a rapporté 4,5 millions de dollars selon les données de l’Association des exportateurs de la mer Noire (DKİB).
Les trois principaux acheteurs de thé turc sont l’Allemagne qui se dresse à la première place avec 607 071 dollars, suivie de la Chypre turque avec 541 890 dollars et les États-Unis avec 491 535 dollars.
Saffet Kalyoncu, le président de DKİB, a expliqué à l’Agence Anadolu que le thé turc est principalement exporté vers les pays (...)

10 juillet 2018, par Hakan

Les goûts retrouvés d'Anatolie
Les goûts retrouvés d’Anatolie

Une jeune garde de cuisiniers en Turquie est en train de réveiller la gastronomie locale. Avec une obsession simple : convoquer dans l’assiette les recettes ancestrales et variées de la vaste Anatolie.
Dans une ancienne banque d’Istanbul, au cœur du quartier européen de Karaköy, le musée d’art contemporain SALT Galata concentre toute l’essence de la créativité turque. Mais c’est au dernier étage qu’un trésor culturel a été installé : Neolokal. L’une des figures de proue de la nouvelle cuisine anatolienne (...)

3 juin 2018, par Hakan

İĞDE
İĞDE

İĞDE
Parmi les fruits très prisés par les Turcs mais quasiment inconnus en France, outre la cornouille (kızılcık) que j’ai déjà publiée, il y a le « iğde »…. A tel point ignoré que les Français ne lui ont même pas donné de nom même si le « goumi » est un cousin japonais ! 😄
Le mot turc « İğde » désigne le fruit de l’arbuste appelé communément « Chalef » ou par son nom scientifique, « Eléagnus ». Une variété est nommée « Olivier de Bohême ». L’occident préfère planter cet arbuste pour l’ornementation alors qu’il pousse (...)

18 avril 2018, par Engin, Özcan Türk (Facebook)

Boulettes cuisses de femme (Kadin Budu Köfte)
Boulettes cuisses de femme (Kadin Budu Köfte)

Les kadin budu kofte, qui signifie en turc "boulettes cuisses de femme", furent jadis préparées dans les cuisines de la cour ottomane. Ces tendres boulettes de viande dorées et très appétissantes tiennent leur appellation osée de l’ovale voluptueux qui leur est donné.
Les kadin budu kofte deviennent plus fondantes lorsqu’on y intègre du gruyère râpé ou du "kasar". Vous pouvez ajouter un parfum supplémentaire en mêlant persil ciselé et aneth. Elles peuvent être dégustées chaudes, en compagnie de pommes de (...)

28 février 2018, par Hakan

0 | 10