Accueil > Liens

Sur la toile

LE SITE TURQUIE NEWS VOUS PROPOSE TOUS LES MERCREDIS UNE REVUE DE PRESSE SUR L ’ACTUALITÉ DE LA TURQUIE ET DES CITOYENS TURCS A TRAVERS LES MÉDIAS FRANCOPHONES

Ihsan al-Djabri et les Arméniens
Ihsan al-Djabri et les Arméniens

"L’épisode arménienne", La Nation arabe (revue de Chekib Arslan ), n° 2, avril 1930 :
"La population de Deirezzor , ville située au sud-est d’Alep, a adressé une dépêche au Haut Commissaire français en Syrie pour protester contre l’immigration arménienne dans le haut Al-Djezira.
Nous traiterons, dans notre prochain numéro, cette importante question sous ses différentes faces."
Ihsan al-Djabri, "Les Arméniens en Syrie", La Nation arabe, n° 3, mai 1930 :
"Il n’y a pas un homme de cœur qui ne soit (...)

18 avril, par SibiryaKurdu

L'émir Chekib Arslan et les Arméniens
L'émir Chekib Arslan et les Arméniens

"Buts et conséquences de la guerre", Bulletin quotidien de presse étrangère, n° 601, 23 octobre 1917, p. 2 :
"L’avenir de la Syrie. — Pour prix de ses sacrifices, la Syrie espère de la paix la complète disparition des Capitulations et des influences étrangères. Elle veut avoir des écoles à elle, et n’être plus obligée d’envoyer ses enfants chez les Jésuites, les Américains ou les Russes. Même les Maronites sont las de la tutelle étrangère, et le peuple syrien n’a qu’un rêve : c’est d’être maître dans s’a (...)

18 avril, par SibiryaKurdu

Le comte Johann Heinrich von Bernstorff et les Arméniens
Le comte Johann Heinrich von Bernstorff et les Arméniens

Johann Heinrich von Bernstorff (ambassadeur allemand à Istanbul, de 1917 à 1918), rapport au ministère des Affaires étrangères allemand, 11 décembre 1917, DE/PA-AA/R14098 :
"Réponse au télégramme n ° 1513.
Talaat Pacha demande de démentir catégoriquement l’histoire de la nouvelle déportation des Arméniens.
Le Grand Vizir a ajouté de manière confidentielle qu’il avait l’intention de publier un décret général de grâce et d’amnistie pour l’Arménie, ainsi que l’octroi d’argent , s’il en arrivait à une paix (...)

10 avril, par SibiryaKurdu

Le général Friedrich Bronsart von Schellendorf et les Arméniens
Le général Friedrich Bronsart von Schellendorf et les Arméniens

Donald Bloxham, The Great Game of Genocide : Imperialism, Nationalism, and the Destruction of the Ottoman Armenians, Oxford-New York, Oxford University Press, 2005, p. 122-123 :
"La rhétorique anti-arménienne extrême et totalement antipathique [et celle du fanatique Lepsius contre les Turcs ?] de [Otto von] Feldmann, [Felix] Guse et Bronsart peut être interprétée (comme elle l’est par les partisans de la complicité directe allemande) comme une reconnaissance de la culpabilité allemande, par une (...)

4 avril, par SibiryaKurdu

Kemal Atatürk dans l'imaginaire d'Erich Ludendorff
Kemal Atatürk dans l'imaginaire d'Erich Ludendorff

Erich Ludendorff, Souvenirs de guerre, tome I, Paris, Payot, 1921 :
"Les troupes allemandes furent en majeure partie peu à peu ramenées sur le Danube. Des forces austro-hongroises devinrent également disponibles. L’armée serbe avait subi une défaite sensible ; ce qu’il en restait put s’échapper dans la direction de Valona et redevint à Corfou, grâce à l’appui de la France et de l’Angleterre, un instrument de combat redouté des soldats bulgares. Les Serbes furent, plus tard, amenés à Salonique, où ils (...)

3 avril, par SibiryaKurdu

Les ravages des troupes russo-assyro-arméniennes pendant la Première Guerre mondiale : une réalité admise par les Britanniques contemporains
Les ravages des troupes russo-assyro-arméniennes pendant la Première Guerre mondiale : une réalité admise par les Britanniques contemporains

Morgan Philips Price (correspondant de guerre du Manchester Guardian sur le front russo-ottoman en 1916), War & Revolution in Asiatic Russia, Londres, George Allen & Unwin, 1918 :
"Un jour, je suis sorti du camp et je suis tombé sur un petit village khurde [kurde]. Les habitants avaient pour la plupart fui avec les Turcs , mais en descendant la rue, je suis tombé sur les cadavres d’un homme khurde et de deux femmes, avec des blessures à la tête et au corps. Puis deux Arméniens, (...)

3 avril, par SibiryaKurdu

Les Arméniens pendant la Première Guerre mondiale : les réflexions rétrospectives de Clair Price et Arnold J. Toynbee
Les Arméniens pendant la Première Guerre mondiale : les réflexions rétrospectives de Clair Price et Arnold J. Toynbee

Clair Price (journaliste américain), The Rebirth of Turkey, New York, Thomas Seltzer, 1923, p. 85-88 :
"Le bloc arménien au Parlement de Constantinople tenait son congrès de 1914 à Erzerum dans les provinces de l’Est lorsque le gouvernement d’Enver [expression étrange : Enver Paşa était seulement ministre de la Guerre ] est entré en guerre. Des émissaires du gouvernement leur ont rendu visite là-bas et leur ont présenté le projet pantouranien dont l’objet immédiat était de repousser la Russie. Une (...)

2 avril, par SibiryaKurdu

Le gouvernorat de Cemal Bey (futur Cemal Paşa) à Adana (1909-1911)
Le gouvernorat de Cemal Bey (futur Cemal Paşa) à Adana (1909-1911)

Auguste Sarrou, La Jeune-Turquie et la Révolution, Paris, Berger-Levrault, 1912 :
"On a reproché aux Jeunes Turcs de n’avoir pas arrêté immédiatement les massacres d’Adana. Si l’on veut être juste, il faut reconnaitre que deux dangers menaçaient la situation de la Jeune-Turquie : d’abord la réaction dans Constantinople , d’où elle pouvait d’un moment à l’autre se propager et gagner tout le reste de la Turquie d’Asie ; ensuite la réaction locale d’Adana, dont le foyer se trouvait dans la capitale. Le (...)

27 mars, par SibiryaKurdu

Les critiques de Mahmut Muhtar Paşa quant aux exagérations de la propagande arménophile
Les critiques de Mahmut Muhtar Paşa quant aux exagérations de la propagande arménophile

M. Moukhtar Pacha (ancien général et diplomate ottoman, critique du Comité Union et Progrès , s’exila pendant la Première Guerre mondiale), La Turquie, l’Allemagne et l’Europe depuis le traité de Berlin jusqu’à la guerre mondiale, Paris, Berger-Levrault, 1924, p. 283-284 :
"La situation anormale qui régnait à Constantinople depuis l’arrivée du Goeben et du Breslau ne pouvait plus laisser aux Puissances de l’Entente l’illusion d’un arrangement. Si la Sublime Porte le voulait réellement, ou plutôt si elle (...)

23 mars, par SibiryaKurdu

Mevlanzade Rıfat : mensonges grossiers et antisémitisme
Mevlanzade Rıfat : mensonges grossiers et antisémitisme

Jordi Tejel Gorgas, Le mouvement kurde de Turquie en exil : continuités et discontinuités du nationalisme kurde sous le mandat français en Syrie et au Liban (1925-1946), Berne, Peter Lang, 2007, p. 132 :
"Rifat Mevlazande (?-1930) est journaliste originaire de Sulaymaniya, en Irak. Durant la période ottomane, il est en contact avec les clubs kurdistes et écrit pour la revue Hetawî kurd. Durant l’armistice, Rifat Mevlazande collabore avec le gouvernement d’Istanbul. Il joue le rôle de liaison (...)

20 mars, par SibiryaKurdu

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 610