23 mai 2024

10 visites en ce moment

100e anniverssaire de la république de Turquie

Actualité

Turquie : le service militaire demeure obligatoire pour les objecteurs de conscience

Publié le | par Hakan | Nombre de visite 478

Le parti pour la Justice et le développement (AKP) est au pouvoir en Turquie depuis 2002. Depuis plusieurs années déjà, un certain nombre de Turcs attendent une réforme de la Constitution du pays, qui date du coup d’État militaire de 1980. Si le gouvernement turc a nettement réduit la participation du militaire dans la gestion politique du pays, il demeure un point sur lequel l’AKP ne semble pas prêt de céder : le service militaire obligatoire.

La loi turque exige que tous les hommes entre 20 et 41 ans accomplissent leur service militaire : six mois pour les diplômés universitaires, quinze mois pour tous les autres. Or, la Turquie a signé la Convention européenne des droits de l’Homme, mais n’en respecte pas le principe qui vise à reconnaître aux citoyens le droit à ne pas faire leur service militaire. La Cour européenne des droits de l’Homme a tenté de faire pression sur l’AKP pour qu’il se conforme à la Convention, mais celui-ci demeure très frileux dans la promotion de la protection légale des objecteurs de conscience.

Ceux qui tentent d’échapper au service militaire sont condamnés à une peine allant de six mois à deux ans de prison, et doivent tout de même l’accomplir à leur sortie. En cas de refus, ils sont remis aux militaires et traduits devant la Cour martiale. Au-delà de l’aspect idéologique, beaucoup de jeunes hommes refusent d’accomplir leur service militaire à cause de la situation sécuritaire dans le Sud-Est de la Turquie et des problèmes liés au conflit avec la minorité kurde, car ils savent qu’il y a de grands risques pour qu’ils aient à y intervenir, et beaucoup craignent d’y perdre la vie.

Le gouvernement turc ne semble pas prêt à intégrer le statut des objecteurs de conscience dans sa nouvelle Constitution. La réduction des peines carcérales semble une avancée plus envisageable. Elle serait toutefois insuffisante, et les militaires l’ont bien compris, qui depuis cinq ans créent des rapports faussés ; dans ces documents ils passent sous silence le statut d’objecteur de conscience des demandeurs, en inscrivant à la place une raison qui les empêcherait d’accomplir leur service militaire, comme un comportement antisocial ou une anxiété extrême.

Malgré tout, bien que cette pratique soit couronnée de succès, elle n’apporte pas de solution durable pour les objecteurs de conscience.

Source : Eurasianet


Lire également
Les Philippines reçoivent deux hélicoptères T129 ATAK de Turquie

Les Philippines reçoivent deux hélicoptères (…)

20 mai 2024

La Turquie dévoile un plan d'austérité pour lutter contre l'inflation

La Turquie dévoile un plan d’austérité pour (…)

20 mai 2024

Les exportations turques vers la Russie chutent de 33,7% face à la menace de sanctions américaines

Les exportations turques vers la Russie (…)

2 mars 2024

La Türkiye a annoncé que tous les voyageurs en Turquie doivent avoir un visa valide pour entrer dans le pays.

La Türkiye a annoncé que tous les voyageurs en (…)

15 août 2023

La France livre des véhicules blindés à l'Arménie, refusé par l'Ukraine

La France livre des véhicules blindés à (…)

13 novembre 2023

Arménie : les ventes d'armes de la France sont une "provocation", selon le turc Erdogan

Arménie : les ventes d’armes de la France sont (…)

8 décembre 2023

Reddition totale

Reddition totale

20 septembre 2023

Irak : une attaque contre une base militaire turque tue six soldats

Irak : une attaque contre une base militaire (…)

23 décembre 2023