Comment une déclaration scandaleuse du représentant de l’organisation terroriste YPG est passée pour de l’information

Ecrit par Engin, Pakize, 2018-03-30 09:21:09


Comment une déclaration scandaleuse du représentant de l’organisation terroriste YPG est passée pour de l’info.

Le Président français Emmanuel Macron a reçu le jeudi 29 mars, une délégation syrienne composée d’Arabes, Kurdes et Yezidis au palais de l’Élysée.

A la sortie de cette réunion, le représentant de l’organisation terroriste du YPG, Khaled Issa, a fait la déclaration suivante : «  La France enverra des troupes, c’’est un message à la Turquie évidemment pour que cette action irresponsable des islamistes d’Ankara s’arrête . ».

Cette scandaleuse déclaration a trouvé immédiatement de l’écho dans la presse nationale en France et plusieurs journaux, dont Le Figaro, ont relayé l’info.

Lorsque l’info arrive d’un journal comme Le Figaro, et surtout de l’Agence France Presse, nous avons tendance à y croire, c’est ce qui nous est arrivé et Turquie News a relayé également cette fausse information.

La France ne déclare donc pas la guerre à la Turquie.

Voici la version officielle de l’info :

«  Entretien du Président de la République avec une délégation syrienne

Le Président de la République Emmanuel Macron, a reçu ce jeudi 29 mars une délégation des Forces Démocratiques Syriennes (FDS), composée à parité de femmes et d’hommes, d’Arabes et de Kurdes syriens.

La délégation syrienne a informé le Président Emmanuel Macron de la situation sécuritaire et humanitaire au Nord de la Syrie, et dans la zone d’intervention où les FDS continuent de se battre avec courage et abnégation contre Daech, aux côtés des forces de la coalition internationale dont la France fait partie.

Le Président de la République a rendu hommage aux sacrifices et au rôle déterminant des FDS dans la lutte contre Daech, et réaffirmé la priorité de ce combat alors que la menace terroriste perdure. Il a assuré les FDS du soutien de la France, en particulier pour la stabilisation de la zone de sécurité au nord-est de la Syrie, dans le cadre d’une gouvernance inclusive et équilibrée, pour prévenir toute résurgence de Daech dans l’attente d’une solution politique au conflit syrien.

Le Président de la République a rappelé qu’à la suite de l’adoption de la résolution 2401 du Conseil de Sécurité, la France avait exprimé clairement sa préoccupation sur la situation dans le canton d’Afrin et demandé le plein accès de l’aide humanitaire aux populations civiles.

Il a, par ailleurs, rappelé l’engagement de la France contre le PKK et son attachement à la sécurité de la Turquie. Prenant acte de l’engagement des FDS à n’avoir aucun lien opérationnel avec ce groupe terroriste et à condamner tout acte à caractère terroriste d’où qu’il vienne, il a souhaité qu’un dialogue puisse s’établir entre les FDS et la Turquie avec l’assistance de la France et de la communauté internationale.

Le Président de la République a indiqué que la France continuera à tout mettre en œuvre, avec les pays principalement intéressés, pour progresser vers une transition politique inclusive en Syrie, seule à même de ramener la paix en Syrie et d’assurer la sécurité de la région, conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l’ONU.

Présidence de la République ».

A la une France Mensonge et désinformation Syrie Turquie
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2017 | Mentions l�gales |

Visiteurs connectés : 41