La France salue la mémoire du gendarme décédé des suites de ses blessures infligées par le terroriste de l’Aude.

Ecrit par Engin, 2018-03-24 11:57:41


La France salue la mémoire du gendarme décédé des suites de ses blessures infligées par le terroriste de l’Aude.

« Il est parti en héros ». En ce samedi 24 mars 2018, quelques heures après l’annonce du décès du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, son frère Cédric a résumé en quelques mots le sentiment général. Le nom du militaire, qui s’est sacrifié en se substituant vendredi aux otages retenus par Radouane Lakdim au Super U de Trèbes dans l’Aude, est désormais sur toutes les lèvres, celles de personnalités comme celles d’inconnus.

Dans un communiqué, le président de la République Emmanuel Macron a appelé « chaque Français à honorer la mémoire » d’un homme qui « mérite respect et admiration de la nation tout entière ». « Mort pour la patrie. Jamais la France n’oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice », a tweeté le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

Les termes élogieux utilisés pour saluer la mémoire du quadragénaire sont innombrables : « courage », « bravoure », « abnégation », « exemple », « quintessence du sens du devoir », « sens du sacrifice », « modèle », « définition de l’héroïsme », « grand homme »... Ses supérieurs notaient en lui « un militaire qui “se bat jusqu’au bout et n’abandonne jamais“ ».

terrorisme A la une État Islamique /Daech France
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2017 | Mentions l�gales |

Visiteurs connectés : 41