Warning: Use of undefined constant _METASPLUS_MASQUER_AUTEURS - assumed '_METASPLUS_MASQUER_AUTEURS' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/31/d431984081/htdocs/Turquie-News/TN/tmp/cache/skel/html_60ae6745b9aaef712307956952a25f82.php(19) : eval()'d code on line 1

Warning: Use of undefined constant _METASPLUS_EXCLURE_GROUPESMOTS - assumed '_METASPLUS_EXCLURE_GROUPESMOTS' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/31/d431984081/htdocs/Turquie-News/TN/tmp/cache/skel/html_60ae6745b9aaef712307956952a25f82.php(72) : eval()'d code on line 1
Revue de presse du 14 mars 2018
facebook
twitter
rss

Revue de presse du 14 mars 2018

Ecrit par Dilek, Hakan Akgün, 2018-03-14 23:25:35


L’équipe tient à souligner que les informations émises dans cette revue de presse ne reflètent pas nécessairement son opinion. Elle s’adresse à un public qui souhaite connaitre les sujets traités par les médias francophones relatifs à la Turquie.

REVUE DE PRESSE DU 14 MARS

Revue de presse du 14 mars 2018

Un 8 mars en Turquie
Officialisé par les Nations Unies en 1977, la journée internationale des droits des femmes est l’occasion de dresser un bilan sur leur situation.
En Turquie comme dans d’autres pays, cette journée est marquée par des manifestations. A Istanbul, plusieurs milliers de femmes ont défilé sur l’avenue Istiklal, cœur de la rive européenne, sous haute surveille policière pour réclamer la « fin du patriarcat » indique LIBERATION. Des rassemblements semblables ont eu lieu dans quatorze villes du pays ajoute LE MONDE. La plupart des manifestantes déplorent le recul de leurs droits explique L’ORIENT LE JOUR. Elles affirment que ces dernières années leur liberté, leur place sont remises en cause par le gouvernement, par un contrôle social, elles subissent notamment des réflexions sur leur tenue vestimentaire. Alors que, détaille le journal, la législation turque, volonté de Mustafa Kemal Atatürk (le fondateur et premier président de la République de Turquie), favorise l’émancipation des femmes, par exemple en leur accordant le droit de vote dès 1934. L’AKP, parti islamo-conservateur, au pouvoir depuis 2003 impose, souligne le quotidien, une vision rétrograde. Les discours anti avortement, l’appel à faire 3 enfants notamment se multiplient.
Les femmes défilent également pour dénoncer les violences à leur encontre insiste LE MONDE. Les associations, les organisations ont appelé également à manifester contre la montée de la violence. Dans une étude réalisée en janvier et février par l’université privée Kadir Has, 61 % des personnes interrogées désignent « la violence » comme le principal problème auquel les femmes turques sont confrontées, révèle le journal. Selon la plate-forme Halte aux féminicides, qui publie régulièrement des statistiques sur le sujet, près de 2 000 ont été assassinées depuis 2010. Chaque année, la liste des victimes s’allonge, se désolent les médias.
TURQUIE-NEWS a célébré la journée du 8 mars, en publiant ’un article, traduit par notre collègue Özcan Türk, du journaliste de Sozcü, Yılmaz Özdil et. Il met à l’honneur des femmes turques, qui ont bénéficié et bénéficient de la législation turque, sous d’Atatürk, favorisant l’égalité hommes/femmes.
De son côté, LE PETIT JOURNAL.COM salue la journée internationale des droits des femmes en mettant à l’honneur une femme. Bedriye Engin 55 ans, a fait de son village de Kurşunlu, dans la province de Bilecik, l’un des plus réputés pour l’écotourisme en Turquie. Elle a reçu au Palais de France d’Istanbul, le prix Terre de femmes, créé par la fondation Yves Rocher. Avec l’aide d’autres femmes du village, elle a pu réaliser son projet. Elle insiste sur le travail collectif.
Bedriye hanim est par ailleurs une lectrice passionnée et reconnue. En 2013, elle a même reçu le prix de "lectrice extraordinaire", décerné par le ministère turc de la Culture. Un honneur pour celle qui se plait à découvrir le monde depuis Kurşunlu, souligne le journal.
Pour clore le sujet, je reprendrai une citation d’Atatürk, qui est toujours d’actualité :
« La cause de l’échec de notre société vient du manque d’intérêt que nous avons manifesté aux femmes et de la place subalterne à laquelle nous les avons reléguées. Vivre signifie être en activité. Ce qui veut dire que si une partie de la société est en activité pendant que l’autre ne peut pas travailler, cette société est handicapée. » (Atatürk, 1925).

Grèce-Turquie : la tension monte d’un cran
Après l’arrestation de deux soldats grecs en Turquie, il y a deux semaines, la tension monte entre les deux pays. Ils sont soupçonnés de « tentative d’espionnage » et d’être entrés « en zone militaire interdite ». ¨Pour exprimer leur soutien aux prisonniers, 3000 personnes, selon la police, ont manifesté à Orestiada, ville grecque près de la frontière gréco-turque, signalent LE FIGARO et LE POINT.
La justice turque a rejeté la demande de libération d’Athènes. La Turquie ne les rendra qu’à la condition que la Grèce extrade les huit officiers turcs qui avaient trouvé refuge en Grèce après la tentative de coup d’Etat manqué de juillet 2016, estiment les médias. L’état hellénique refuserait ce chantage. Le porte-parole du gouvernement, Bekir Bozdag a démenti toute velléité de lier le sort des deux soldats grecs à celui des officiers turcs, peut-on lire dans L’ORIENT LE JOUR
La presse francophone affirme par ailleurs qu’Ankara multiplie les provocations envers son voisin. L’aviation turque viole régulièrement l’espace aérien souligne FRANCE INTER et maritime grec, ajoute LE TEMPS, le journal suisse. Un haut responsable turc, au Forum de Delphes, se défend en déclarant « Les Grecs parlent de violation de l’espace maritime ou aérien. Mais tout dépend de la lecture des traités internationaux. Nous n’en avons pas la même qu’eux. ». Le traité ciblé est celui signé en 1923 à Lausanne. Il définit les frontières actuelles en Europe et au Moyen-Orient. Le dirigeant turc et la droite nationaliste turque revendiquent des ilots grecs, précise FRANCE INFO. Mais malgré les imprécations d’Ankara, voire les menaces, cela ne perturbe en rien le quotidien grec, s’étonne LE TEMPS. A ce propos, le ministre grec de la Défense, Panos Kammenos, déclare dans LIBERATION « Ils utilisent les tensions avec la Grèce à des fins de politique interne. Nous, nous cherchons à apaiser ces tensions. Nous préférons la Turquie européenne à une Turquie islamique. C’est pourquoi nous soutenons son adhésion à l’UE. » . Bruxelles préconise également le dialogue avec Ankara afin d’éviter une escalade des tensions, explique LA TRIBUNE.
Federica Mogherini, Chef de la diplomatie européenne souhaite que cette affaire se règle de manière « rapide et positive ». Il est nécessaire d’avoir « bonnes relations entre voisins, par ailleurs alliés au sein de l’OTAN », rapporte LE MONDE

Libération de journalistes turcs
Deux journalistes du journal d’opposition Cumhuriyet, le rédacteur en chef Murat Sabuncu et le journaliste d’investigation Ahmet Şik, ont été » libérés la semaine dernière ; le temps de leur procès pour subversion. Ils sont poursuivis pour leurs liens présumés avec le prédicateur en exil Fethullah Gülen, informe LE MONDE. En revanche, le tribunal de Silivri a décidé de maintenir en détention le patron du quotidien, Akin Atalay, se désole la presse.
Malgré une lueur d’espoir, le quotidien met l’accent sur les peines lourdes infligées par la justice turque. Vendredi, la Cour de cassation a annulé une condamnation à cinq ans de prison datant de 2016 pour les journalistes Can Dündar, ex-rédacteur en chef de Cumhuriyet, réfugié en Allemagne, et Erdem Gül, chef du bureau d’Ankara, réclamant des condamnations plus lourdes encore, cette fois ci pour « espionnage »
RFI rappelle que la Turquie occupe la 155e place sur 180 au classement de la liberté de la presse établi par l’ONG Reporters sans frontières (RSF).

Accidents mortels sur le chantier du 3ème aéroport d’Istanbul
LE PETIT JOURNAL.COM a relayé la polémique provoquée par le quotidien d’opposition Cumhuriyet qui dénonce la mort de centaines d’ouvriers sur le chantier de ce projet colossal. Selon le journal, 400 ouvriers seraient morts au travail depuis le début de sa construction, en mai 2015. Il s’appuie sur le témoignage d’un chauffeur de camion travaillant sur le site. Des travailleurs ne sont pas étonnés du chiffre comme en témoigne un salarié « Il y en a tellement, on s’habitue. Le décès d’un ouvrier dans un accident du travail n’est plus une nouvelle extraordinaire désormais ». Les familles endeuillées recevraient environ 400.000 livres turques (86.000 euros au cours actuel) pour garder le silence. Une information qui reste toutefois difficile à vérifier, souligne LIBERATION.
Le bilan officiel récemment publié, par contre fait état de 27 décès. Le ministre du Travail, de son côté, accuse le journal de tromper le public. L’opposition, quant à elle, a demandé des comptes au gouvernement AKP.

Changez ce nom que je ne peux plus voir
Ankara, la capitale turque débaptise des noms de rue, peut-on entendre sur FRANCE INTER. En février la rue où se trouve l’ambassade américaine se nomme désormais la rue rameau d’olivier. « Rameau d’olivier », c’est le nom de l’opération que conduit en ce moment la Turquie à Afrin. Mais d’autres pays s’y sont mis eux aussi indique la station, comme l’Égypte qui a décidé le 6 février dernier de débaptiser la rue Selim Premier, du nom du sultan ottoman qui a conquis l’Égypte en 1517. L’idée est de punir la Turquie qui avait soutenu le président égyptien Mohamed Morsi avant qu’il ne soit reversé par l’armée en 2013.

Des renseignements généalogiques en un clic
Victime de son succès, Alt-Üst Soy sur le site e-devlet, proposé par le gouvernement a été provisoirement fermé. Les Turcs s’y sont rués pour connaitre leurs ancêtres. En En une heure seulement, l’application avait déjà fourni l’arbre généalogique de 33.000 personnes explique LE PETIT JOURNAL.COM. Certains ont découvert des ascendances d’immigrés européens. Les Turcs dans ce cas vont demander la double nationalité, ajoute le journal, auprès des pays concernés, Les justificatifs nécessaires doivent être traduits et notariés.

LIENS
- https://www.lorientlejour.com/article/1103643/en-turquie-les-femmes-refusent-de-se-soumettre.html
- http://www.lemonde.fr/europe/article/2018/03/08/les-femmes-se-mobilisent-contre-la-violence-conjugale-en-turquie_5267815_3214.html
- http://www.liberation.fr/direct/element/turquie-des-milliers-de-femmes-a-istanbul-pour-plus-de-liberte_78738/
- https://lepetitjournal.com/istanbul/communaute/terre-de-femmes-bedriye-engin-fermiere-engagee-et-lectrice-effrenee-225090
- http://www.turquie-news.com/spip.php?article47726
- http://www.liberation.fr/planete/2018/03/09/la-grece-est-tres-pres-d-un-accident-mortel-avec-la-
- http://www.lemonde.fr/europe/article/2018/03/07/les-incidents-se-multiplient-entre-la-turquie-et-la-grece_5266931_3214.html
- https://www.letemps.ch/monde/deux-soldats-grecs-arretes-turquie-mauvais-moment
- https://www.lorientlejour.com/article/1103156/turquie-rejet-dune-demande-de-liberation-de-deux-soldats-grecs-arretes.html
- http://www.lepoint.fr/monde/grece-manifestation-de-soutien-aux-soldats-grecs-detenus-en-turquie-11-03-2018-2201517_24.php
- http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/03/11/97001-20180311FILWWW00140-grece-soutien-a-des-detenus-en-turquie.php
- https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/en-direct-de-l-europe/en-direct-de-l-europe-quand-erdogan-ne-surprend-plus-athenes_2627494.html
- https://www.latribune.fr/economie/international/en-un-an-les-violations-des-eaux-territoriales-grecques-par-les-turcs-ont-augmente-de-450-771394.html
- https://www.franceinter.fr/emissions/les-histoires-du-monde/les-histoires-du-monde-06-mars-2018
- https://www.courrierinternational.com/article/vu-de-turquie-la-liste-de-choses-ne-pas-faire-pour-europeens-deboussoles-face-erdogan
- http://www.liberation.fr/planete/2018/02/25/turquie-400-morts-pour-un-aeroport_1632287
- https://lepetitjournal.com/istanbul/actualites/caricature-de-la-semaine-polemique-sur-le-chantier-du-3eme-aeroport-224883
- https://lepetitjournal.com/istanbul/descendants-des-turcs-reclament-la-citoyennete-europeenne-223951
- https://lepetitjournal.com/istanbul/lignee-les-turcs-se-ruent-sur-internet-pour-connaitre-leurs-origines-223079
- http://www.lemonde.fr/international/article/2018/03/10/turquie-deux-journalistes-de-cumhuriyet-liberes_5268598_3210.html
- https://www.rtbf.be/info/monde/detail_tentative-de-coup-d-etat-en-turquie-le-journaliste-libere-fustige-un-sultanat-mafieux?id=9862692

Revue de presse
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2017 | Mentions l�gales |