Agression d’un turc par des manifestants pro-PKK

Ecrit par Hakan Akgün, 2018-02-13 16:19:34


Dimanche, lors de la manifestation des sympathisants de PKK, un Brestois d’origine turque qui buvait un café en terrasse a été passé à tabac. Blessé, il veut porter plainte. Il dénonce une « violence gratuite ».

« Je ne suis pas un espion du consulat turc de Nantes. Je ne sais même ce que c’est ! » Cet homme, qui tient à l’anonymat, a eu très peur, dimanche après-midi, lors de la manifestation des sympathisants de PKK, rue de Siam. « Je buvais un café à la terrasse du Lafayette. Au soleil. Comme n’importe quel citoyen, raconte-t-il. Des manifestants m’ont reconnu comme étant Turc. Ils se sont jetés sur moi. Ils étaient 50 ! »

Des manifestants l’auraient pris pour un « informateur du consulat turc de Nantes », parce qu’il« prenait des photos et des vidéos avec son téléphone ». La police est intervenue. Il a été blessé. « J’ai été à l’hôpital. J’ai deux jours d’ITT. » Il veut porter plainte. « La violence gratuite, je ne l’admets pas ! »

Il travaille dans un commerce du centre-ville. « Ça fait 40 ans que j’habite à Brest. Je suis Turc et fier de l’être ! Mais j’ai aussi des copains kurdes. »

Au bar-tabac Lafayette, l’émotion est encore vive. « Mes deux employés m’ont raconté. Ce client buvait tranquillement son café, à la terrasse du bar. Nous le connaissons bien. C’est quelqu’un de poli et de correct », assure Sonia Taloc, gérante.

« Tout s’est passé très vite, poursuit-elle. Avec une violence extrême ! Il a été reconnu comme Turc et des manifestants lui ont sauté dessus. Mes employés l’ont vite fait rentrer, avec tous les clients, dans l’établissement et ont fermé les grilles. La police est heureusement intervenue. La scène a été filmée. On y voit un agent de sécurité de la manifestation, avec son gilet jaune, qui prend une chaise et frappe le Turc ! »

L’épisode se solde par des dégâts matériels. Mais employés et clients sont choqués. Sonia Taloc résume : « Qu’ils manifestent, ok. Mais on ne casse pas ! »

Source : avec Ouest-France

acte de haine France justice Kurdes racisme / antisémitisme / xénophobie YPG
Les services secrets allemands reconnaissent le PYD et YPG comme des branches syriennes du groupe terroriste du PKK
Erdogan affirme que l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem est une "énorme erreur"
Morlaix. La manifestation en faveur de l’organisations terroristes interdite par le préfet
Paris appelle la Turquie à cesser son offensive
Agression d’un turc par des manifestants pro-PKK
Moscou veut impliquer les Kurdes dans le règlement syrien
Campagnes des désinformations menées contre l’opération " Rameau d’Olivier "
Afrine : l’aviation turque anéantit le portrait du fondateur du PKK
Les Kurdes syriens pas invités à la conférence de paix de Sotchi
Adnan Hoca arrêté pour fraudes, corruption et agressions sexuelles
Catastrophe de Soma en Turquie : le PDG condamné à 15 ans de prison
Drame de Bourtzwiller : le suspect reconnaît le jet d’un mégot
Perpétuité pour l’unique survivante d’un groupuscule néonazi en Allemagne
La charte illégale signée entre la ville d’Alfortville et la ville de Latchin occupée a été abolie
Marseille : sept Kurdes sympathisants de l’organisation terroriste PKK condamnés pour violences contre des policiers
Ali Gedikoglu, visé par une enquête judiciaire
Erdogan accuse la France d’être "complice des terroristes"
LA FRANCE EST CHAMPIONNE DU MONDE
Macron souhaite que le dialogue avec la Turquie « soit encore renforcé »
Autriche : le vice-chancelier conseille à tous les électeurs d’Erdogan en Autriche de retourner en Turquie
La Tur­quie va en­quê­ter sur l’is­la­mo­pho­bie en Bel­gique
La #Turquie suspend des départements d’études françaises
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2017 | Mentions l�gales |

Visiteurs connectés : 16