La Turquie débute l’assemblage de son bâtiment de projection

Ecrit par Hakan Akgün, 2018-02-08 23:52:41


Navantia, dont le design de BPE a été retenu par la Turquie pour son nouveau bâtiment de projection, a annoncé hier la mise sur cale du futur navire amiral de la flotte turque au chantier SEDEF de Tuzla.

Commandé en septembre 2015, ce bâtiment, dont la cérémonie de découpe de première tôle est intervenue le 30 avril 2016, doit être mis en service en 2021.

Il est dérivé du bâtiment de projection espagnol Juan Carlos I, livré en 2010 par Navantia. Deux autres versions de ce modèle, les Canberra et Adelaide, ont rejoint la flotte australienne en 2014 et 2015.

Long de 225 mètres pour une largeur de 32 mètres et un déplacement en charge de 28.000 tonnes, l’Anadolu pourra mettre en œuvre quatre chalands de débarquement et transporter près de 70 véhicules, dont 13 chars lourds et 27 véhicules blindés amphibies du type AAV. Capable d’accueillir jusqu’à 700 hommes de troupe, en plus de ses 250 membres d’équipage, il mettra en œuvre une trentaine d’aéronefs. La Turquie, qui participe au programme JSF, ne compte pas s’en servir uniquement comme porte-hélicoptères. Lors de la cérémonie marquant le début de la construction du bâtiment en avril 2016, qui s’est déroulée en présence du président Recep Tayyip Erdogan, la maquette de l’Anadolu disposait non seulement de Seahawk sur son pont d’envol, mais aussi de F-35B, que la marine turque annonce désormais officiellement vouloir déployer sur ce bâtiment. Grâce à son pont d’envol s’achevant à la proue par un tremplin, l’Anadolu pourra en effet déployer ces avions à décollage court et appontage vertical, comme ce sera le cas sur le Juan Carlos I espagnol (équipé pour le moment d’Harrier).

Source : Mer et Maritime

Armée / Militaire industrie Investissement
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2017 | Mentions l�gales |

Visiteurs connectés : 17