Verdict du procès des deux activistes extrémistes arméniens accusés d’agression sur l’ambassadeur de Turquie

Ecrit par Hakan Akgün, 2017-11-30 01:00:01


[Turquie-News] - A l’audience du 17 octobre 2017, Michael (Tro) et Tad, deux activistes extrémistes arménien, le premier étudiant en science politique, le second en droit international, comparaissaient devant le tribunal pour des « faits de violence » et de « guet-apens » pour avoir aspergé de l’eau rouge sur l’ambassadeur turc en mars 2015. Le tribunal de Nanterre vient de rendre son jugement le 28 novembre. le premier activiste extrémiste a été condamné à trois mois d’emprisonnement avec sursis et Le second à une peine d’un mois, également assortie du sursis. Les avocats ont obtenu qu’aucune mention ne soit inscrite dans les casiers judiciaires des deux activistes extrémistes .

Rappel des faits

Le 2 mars 2015, l’ambassadeur de Turquie en France d’alors, Hakki Akil se rend à l’université Paris Descartes, à Malakoff, pour une conférence sur le thème de la laïcité.

Tandis que Michael filme la conférence, Tad débarque quelques minutes après le début du discours, sors de sa poche une bouteille d’eau teintée de rouge (jus de grenade), asperge l’ambassadeur de Turquie, avant de remonter en vitesse l’escalier.



L’agresseur, qui n’était pas étudiant, a rapidement été arrêté par la sécurité. Suite à l’attaque, Hakkı Akil a expliqué à agence de presse Cihan que la police avait identifié le jeune homme comme étant un Français d’origine arménienne.

Ambassade de Turquie justice Terrorisme arménien
Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2017 | Mentions l�gales |

Visiteurs connectés : 12