Incidents 1915 : les documents pointent l’Arménie, non la Turquie

Ecrit par Hakan, 2015-04-27 17:34:45


Justin McCarthy, professeur d’histoire de l’université Louisville, aux Etats-Unis, a indiqué détenir des milliers de preuves démontrant que ce n’était pas la Turquie mais l’Arménie qui avait commis un génocide.

Lors de la conférence « Centenaire de la tragédie humaine en Anatolie du Sud-est » organisée à l’Université Toronto, McCarthy a donné des informations concernant les incidents de 1915.

Précisant que pour comprendre la Turquie de 1915, il fallait regarder l’image sur toute son ampleur, McCarthy a mis l’accent sur le facteur russe dans le court des évènements. « Les Arméniens qui se sont retrouvés au milieu d’une majorité musulmane et qui ont été encouragés par la Russie, ont voulu fonder un Etat » a-t-il déclaré en notant qu’on ne pouvait accuser de génocide un pays ayant pris des mesures contre la révolte de ses citoyens. «  Les Arméniens se sont révoltés contre l’Etat dans lequel ils se trouvaient. Comment appelle-t-on ce geste ? C’est un crime de haute trahison !  »

Les Arméniens Dashnak ont commis tout un massacre à Van quand ils l’ont assiégé, a repris McCarthy en évoquant également les propositions faites par les Arméniens aux Anglais.

« A cette époque, les armées les plus puissantes et régulières de l’Etat ottoman se trouvaient dans la région est. Les Arméniens ont proposé d’endommager la voie ferroviaire de Bagdad et ainsi de porter un coup à l’Etat ottoman. Les Arméniens ont ainsi suggérer aux Anglais de les aider en semant la zizanie au sud et à l’est du pays » a relevé McCarthy.

« L’Etat ottoman a même protégé les Arméniens des Arméniens »

« Dans ce genre de situation, l’Etat doit protéger ses citoyens et c’est ce que l’Etat ottoman a fait. Il a déporté les Arméniens des régions où ils ont semé le trouble. D’ailleurs, l’Etat a même protégé les Arméniens des Arméniens. Cemal Pacha, pourtant détesté par les Arméniens, a distribué de la nourriture aux Arméniens sur le point de mourir de faim » a rapporté McCarthy.

Selon ce dernier, les Arméniens ont tué, pendu et torturé à l’est, les soldats, bureaucrates et même gouverneurs ottomans. Alors que tous ces développements avaient lieu, les dirigeants ottomans auraient pu tuer facilement les Arméniens, a estimé McCarthy, « mais ce n’est pas ce qu’ils ont fait, ils les ont juste déportés ».

« Certains cherchent depuis un siècle, des documents montrant que l’Etat ottoman a massacré les Arméniens. Nous, nous avons des milliers de documents. Mais ils montrent que ce n’est pas les Turcs mais les Arméniens qui ont commis un génocide. D’ailleurs les archives ottomanes sont accessibles, mais pas celles des Arméniens. L’histoire appelle « guerre » le fait que les gens s’entretuent. Les incidents de 1915 n’étaient pas un génocide, c’était une guerre  » a souligné le professeur américain.

Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2006-2017 | Mentions l�gales |

Visiteurs connectés : 18