Turquie/Organisation parallèle : Désignation de fiduciaires de l’agence de presse Cihan

mardi 8 mars 2016

La 1ère Cour pénale de paix d’Istanbul a décidé de désigner un fiduciaire (liquidateur judiciaire) de l’agence de presse et de publicité Cihan.

Le Parquet d’Istanbul avait formulé la demande de désignation d’un fiduciaire, auprès de la cour.

La 1ère Cour pénale de paix d’Istanbul a donc évalué cette demande de manière positive.

Ainsi, trois fiduciaires (mandataires) seront chargés de contrôler les activités de l’agence de presse et de publicité Cihan, suspectée d’être en relation avec la personnalité religieuse en exil volontaire aux Etats-Unis, Fetullah Gulen, dirigeant de l’organisation parallèle.

D’après la décision de la Cour, les mêmes fiduciaires désignés pour le groupe des médias Feza, dans la même affaire, seront également chargés de la gestion de l’agence Cihan.

La 6ème Cour pénale de paix d’Istanbul avait décidé, vendredi dernier, que des fiduciaires aillent contrôler les comptes du quotidien Zaman, faisant partie du groupe journalistique Feza.

Un réseau de fonctionnaires et de hauts responsables étatiques turcs, que le gouvernement actuel considère comme proches de la personnalité religieuse Fethullah Gülen, œuvrerait à saper le gouvernement en s’ancrant de manière méthodique dans les arcanes de l’Etat, tout particulièrement, au sein des institutions de la justice et de la sécurité.

Le gouvernement actuel appelle ce réseau "organisation parallèle". Cihan fait partie des institutions suspectées d’être en relation avec l’organisation parallèle.

Source : AA


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |