Poutine : La Turquie a joué un "rôle critique" dans l’évacuation d’Alep

dimanche 25 décembre 2016

L’évacuation de l’est d’Alep a été qualifiée, vendredi, de « plus grande opération humanitaire au monde » par le président russe Vladimir Poutine.

Les déclarations de Poutine ont été faites durant sa 12e conférence de presse annuelle, à laquelle ont assisté plus de 1400 journalistes.

S’exprimant au micro de la chaîne russe gouvernementale "Russia Today", Poutine a déclaré : « c’est la plus grande opération au monde ».

Le président russe a affirmé qu’environ 100 000 personnes ont été évacuées d’Alep, dans le nord-ouest de la Syrie.

Il a également estimé que la coopération trilatérale entre la Turquie, l’Iran et la Russie joue un « rôle critique » dans la crise d’Alep.

Une réunion des ministres des Affaires étrangères de ces trois pays a été organisée, mardi, à Moscou. Mevlut Cavusoglu, Sergueï Lavrov, et Javad Zarif ont convenu d’une Déclaration commune sur l’évacuation hors d’Alep-Est des civils et des membres de groupes armés de l’opposition syrienne.

Poutine a affirmé que cela n’aurait pas été possible sans la coopération « active » de la Turquie et de l’Iran.

Le chef d’Etat russe a également estimé qu’il est nécessaire de conclure un accord de cessez-le-feu à l’échelle nationale en Syrie. Il a rappelé que la Turquie et l’Iran ont accepté une précédente proposition concernant la réunion, pour des pourparlers, de représentants du régime de Bachar al-Assad et de l’opposition syrienne, au Kazakhstan.

Le président kazakh a, pour sa part, déjà affirmé être tout à fait « prêt » à accueillir les négociations dans la capitale kazakhe Astana.

Source : AA


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |