PM Chypriote turc : L’UE n’aura aucun rôle à Chypre sans la Turquie

vendredi 25 novembre 2016

Le premier ministre de la République turque de Chypre du Nord, Hüseyin Özgürgün, a réagi à la décision du Parlement européen de suspendre les négociations d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne (UE).

« Si la Turquie reste en dehors de l’UE, celle-ci n’aura aucun droit pour émettre un avis sur [la question de] la République turque de Chypre », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « Nous avons dit à l’UE que si la Turquie n’en sera pas membre, elle n’aura aucun droit ici et que nous ne permettrons jamais, sans la Turquie, de transformer les Chypriotes turcs en une minorité subordonnée à la Grèce ou à la Chypre du Sud ».

La République grecque de Chypre, poursuit-il, avait déjà entrepris les mêmes négociations que la Turquie pour adhérer à l’UE. Son objectif était de changer certains équilibres et redessiner un nouveau rapport de force.

A aucun moment, les Chypriotes grecs n’ont considéré leurs co-insulaires turcs comme des partenaires égaux, tout comme ils n’ont jamais accepté la Turquie en tant que garant, a relevé Özgürgün.

Il a également rappelé que les Chypriotes grecs avaient toujours rejeté les offres de l’ONU pour régler la question chypriote.

L’île de Chypre est divisée en deux territoires, turc et grec, depuis 1974.

Devenue membre de l’UE en 2004, la République chypriote grecque a rejeté, la même année, un plan d’unification de l’île proposé par l’ONU.

Les pourparlers de paix inter-chypriote sont repris, sous les auspices de l’ONU, le 15 mai 2015, après une interruption de sept mois.

Source : AA


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |