Les Etats-Unis ouvrent la voie au PYD à l’ouest de l’Euphrate en Syrie

jeudi 31 mars 2016

L’aviation américaine bombarde de manière intensive le secteur de Mumbic, cette localité de la province d’Alep en Syrie, contre laquelle le PYD, branche syrienne de l’organisation terroriste PKK, s’apprête à lancer une offensive.

Selon des sources locales, le PYD s’apprête à lancer sa « grande opération pour Munbic ». Munbic se trouve à environ 40 km de Cerablus, toute proche de la frontière avec la Turquie.

Depuis deux jours, les avions de la coalition internationale menée par les Etats-Unis ont bombardé à 25 reprises, le front entre Daech et le PYD, autour du barrage de Tichrin, du village d’Abu Kalkal dans le secteur d’Alep et des positions au sud de Cerablus, affirment les mêmes sources.

Le régime de Bachar al-Assad aussi se préparerait à attaquer le secteur, ouvrant ainsi avec le PYD, plusieurs fronts contre Daech.

Le régime syrien et le PYD collaborent clairement dans le nord de la Syrie.

Ils dirigent conjointement la ville de Hassaké. Le PYD verse des impôts au régime qui assure le fonctionnement des institutions.

Le même type de collaboration existe à Afrin. Le régime y assure même la formation des forces du PYD.

Toujours d’après des sources locales, le PYD se serait emparé des cinq dépôts de munitions appartenant à Daech dans la localité de Sirrin, à l’est du fleuve Euphrate. Des « fusées Condord », utilisées pour détruire les chars auraient été ainsi saisies.

Les tribus arabes et turkmènes de Munbic ont refusé de collaborer avec le PYD dans son projet d’attaque, par manque de confiance, affirment les mêmes sources.

Le PYD cherche à relier les cantons autoproclamés de Kobané et d’Afrin dans le nord du pays en prenant possession de l’axe Azaz-Cerablus.

Cette zone correspond exactement à la région où la Turquie propose de créer une zone de sécurité aérienne.

Après les avertissements de la Turquie contre ce projet du PYD, les Etats-Unis avaient retardé leur soutien aérien aux ambitions du PYD.

Si le PYD atteint ses objectifs, il couperait complètement les liens entre la Turquie et Alep.

Lundi, le journal britannique The Times avait affirmé que les Etats-Unis s’efforcent de libérer la zone de la présence de Daech pour ouvrir la voie au PYD.

Source : AA


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |