Le président Erdogan réaffirme la détermination de la Turquie après l’attentat à Ankara

jeudi 18 février 2016

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que la Turquie va poursuivre avec toujours plus de détermination son combat contre les terroristes et ceux qui se cachent derrière eux.

Le président turc s’est exprimé, mercredi soir, après l’attentat à la voiture piégée qui a visé des véhicules militaires de transport dans la capitale turque, Ankara.

Un attentat a visé des autobus de transport de l’armée turque, précisément au croisement du Boulevard Inonu, au centre de la ville.

Erdogan a présenté ses condoléances aux familles des victimes militaires et civiles qui ont perdu la vie dans cet attentat. Il a également souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

"Nous poursuivrons chaque jour, d’une manière encore plus déterminée, notre lutte contre les pions, qui n’ont aucune limite morale et humaine, qui commettent ces attaques, et contre les forces qui les dirigent", a-t-il déclaré.

"Ces actes nous rendent davantage déterminés à riposter à ces attaques, commises à l’intérieur et à l’extérieur de nos frontières, qui visent notre unité, notre intégrité et notre avenir, a-t-il ajouté. Que l’on sache que la Turquie n’hésitera pas à recourir à son droit de légitime défense partout, à tout moment et dans n’importe quelle situation."

"Ceux qui pensent pouvoir éloigner notre pays et notre peuple de ses objectifs en utilisant les organisations terroristes vont voir qu’ils se trompent, a-t-il affirmé. Chacun de nos martyrs est une preuve que ces territoires sont notre patrie et que notre pays ne se divisera jamais."

Le chef de l’Etat a terminé en exprimant sa croyance selon laquelle la Turquie, pays qui a une longue expérience du terrorisme, sortira victorieuse de ce combat.

Le vice-Premier ministre a annoncé 28 victimes. Le ministre de la Santé a ajouté que 61 personnes ont été blessées.

Le Premier ministre Davutoglu condamne l’attentat à Ankara

Le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, a rappelé l’unité et la détermination de la Turquie face au terrorisme.

Davutoglu s’est exprimé par écrit, après l’attentat à la voiture piégée.

« Je présente mes condoléances aux familles des victimes et à l’ensemble de l’Humanité », a-t-il écrit.

"Avec nos 78 millions de concitoyens, nous faisons tous face au terrorisme et à la violence, a-t-il poursuivi. La République de Turquie ne va pas autoriser que son droit soit piétiné et elle poursuivra son objectif juste. Ceux qui visent notre pays, notre peuple et notre démocratie n’atteindront pas leurs objectifs."

« Je fais confiance au sang froid de mon peuple face à ce type de provocations, a-t-il encore écrit. Comme dans le passé, il saura se dresser avec toute sa solidarité. La République de Turquie poursuivra sa lutte contre le terrorisme, sans abandonner le droit et la justice. »

Le MAE Cavusoglu condamne l’attentat à Ankara

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a condamné l’attaque, dans la capitale, Ankara.

Le chef de la diplomatie turque s’est exprimé sur son compte Twitter après l’attaque.

Il a présenté ses condoléances aux familles et proches des victimes, condamnant "tout type de terrorisme".

Il a noté qu’il faut "s’unir contre les traîtres qui visent l’unité et l’intégrité de la Turquie."

Source : avec AA


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |