Le Ministère de la Défense de l’Azerbaïdjan : 170 soldats arméniens ont été abattus

mardi 5 avril 2016, par Pakize Temel

170 soldats arméniens ont été tués et 12 engins blindés détruits dans les affrontements sur la ligne de contact Arménie/Azerbaïdjan. Le ministre de la défense de l’Azerbaïdjan, Zakir Hasanov, a sévèrement mis en garde l’Arménie qui continue à bombarder les colonies civiles.

Le ministre de la défense de l’Azerbaïdjan, Zakir Hasanov, a donné des instructions à ses forces armées afin qu’elles se tiennent prêtes à lancer une riposte destructrice à l’encontre de l’Arménie, dont les forces sont installées à Hankendi et d’autres territoires occupés, si celle-ci poursuit ses attaques sur les civils.

Dans un communiqué, le ministère de la défense d’Azerbaïdjan déclare qu’en suite des mesures préventives et des frappes précises portées par les forces armées azerbaïdjanaises, les militaires arméniens ont subi des pertes considérables et, pris de panique, ont quitté leur position en abandonnant leurs armes et munitions.

Dans la riposte de l’armée azerbaïdjanaise, 170 soldats arméniens ont trouvé la mort et 12 véhicules blindés ont été détruits a-t-il été ajouté.

Selon l’information de Reuters, le ministère de la défense de l’Azerbaïdjan a laissé entendre que les forces azerbaïdjanaises dans le haut-karabagh sous occupation arménienne se préparent à lancer l’offensive sur Hankendi, dans la mesure où l’armée arménienne poursuit ses attaques sur les civils.

Dans sa déclaration, il a fait savoir que les positions reprises par l’armée azerbaïdjanaise se sont renforcées.

Dans son précédent communiqué, il avait indiqué que 30 soldats arméniens avaient été tués, 3 tanks détruits et un quartier général détruit.

1 citoyen azerbaïdjanais tué

Dans les affrontements sur la ligne de contact Arménie / Azerbaïdjan et par conséquence des tirs sur les agglomérations civiles par les forces arméniennes, un citoyen azerbaïdjanais a été tué.

Selon l’information rapportée par l’Agence de Presse Azerbaïdjanaise (APA), les forces armées arméniennes ont maintenu les agglomérations sous le feu constant de tirs de canons à longue portée.

Un citoyen azerbaïdjanais, Garaş Dadaşov (62 ans), habitant du village de Cherifli du quartier d’Ahmadaghali du district d’Aghdam, à trouvé la mort suite à l’explosion d’un obus tiré par les forces arméniennes.

3 soldats azerbaïdjanais tombés martyrs

Dans une déclaration précédente, le ministère de la Défense de l’Azerbaïdjan faisait savoir que l’Arménie avait maintenu les tirs, malgré un cessez-le-feu décrété la veille.
Il a également indiqué que, pour récupérer ses positions perdues, l’armée arménienne attaquait principalement les positions azerbaïdjanaises dans les directions Aghdere-Terter et Khojavend-Fuzouli du front, ciblant également les zones résidentielles civiles non loin de la ligne de contact des armées.

Dans son communiqué, Ministère de la Défense de l’Azerbaïdjan déclare que les opérations se sont déroulées hier toute la journée ainsi que dans la nuit, les attaques ayant provoqué des pertes en grand nombre, dont 3 soldats azerbaïdjanais tombés martyrs.

Le quartier général des forces arméniennes a été touché

Le ministère de la défense d’Azerbaïdjan affirme également que « le quartier général des zones sous occupation arménienne a été totalement détruit sous les tirs de notre armée. Un grand nombre de généraux ennemis ont été anéantis » Une vidéo publique des opérations sera diffusée a-t-il ajouté.

L’armée azerbaïdjanaise, pour assurer la protection des civils, avait repris le contrôle de plusieurs hauteurs stratégiques et d’un village lors d’opérations commencées le 1er avril.

Une lettre d’Azerbaïdjan

Le ministre des affaires étrangères de l’Azerbaïdjan, Elmar Memmedyarov, a adressé une lettre aux pays membres du Groupe de Minsk, au président en exercice de l’OSCE et à trois pays assumant la présidence de l’organisation, aux pays de la CEI, aux secrétaires généraux de l’ONU, l’OCI et l’OTAN, ainsi qu’à Federica Mogherini, Haute Représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité.
Dans son courrier, Memmedyarov livre des informations sur les faits de violation du cessez-le-feu par l’Arménie depuis le 2 avril, bombardant intensivement les zones civiles, au cours desquels plusieurs civils ont été tués dans les zones de première ligne.

Memmedyarov précise également que les forces armées azerbaïdjanaises ont pris les mesures nécessaires afin d’assurer la sécurité des civils et pour faire cesser les provocations arméniennes mais que la principale raison de l’escalade de la situation est l’occupation par l’Arménie des territoires de l’Azerbaïdjan.

Se référant aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, qui confirment que la région du Haut-Karabagh fait partie intégrante de l’Azerbaïdjan Memmedyarov demande le retrait inconditionnel et immédiat des troupes arméniennes des territoires occupés.

Memmedyarov appelle l’Arménie à cesser de tromper son peuple ainsi que la communauté internationale, et de mettre un terme à sa politique d’annexion, de retirer ses troupes des territoires occupés de l’Azerbaïdjan, de participer de manière constructive au processus de négociation et de remplir ses obligations internationales.

Source : Hürriyet


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |