La Turquie développe des projets d’accès à l’eau pour neuf pays africains supplémentaires

jeudi 14 avril 2016

La Turquie, à travers le ministère des Eaux et des Forêts, va apporter son aide à neuf pays africains supplémentaires qui connaissent des difficultés d’accès à l’eau.

Le ministre Veysel Eroglu a présenté les projets de son ministère au correspondant de l’Agence Anadolu, indiquant en premier lieu que son département, « source d’espoir », poursuivra d’agir dans les pays en Afrique.

« Les difficultés d’accès à l’eau ont atteint des niveaux très inquiétants en Afrique. Avec notre expérience et notre connaissance, nous avons décidé d’aider neuf pays africains supplémentaires », a-t-il dit.

Eroglu a indiqué que pour l’heure, la Turquie a permis à huit pays d’Afrique d’accéder à l’eau.

« Avec ces neuf nouveaux pays, le nombre d’Africains profitant de nos projets qui leur permettent d’accéder à l’eau, passera de 1,7 à 3 millions en 2019 », a-t-il ajouté.

Les neuf pays concernés sont le Tchad, le Togo, le Bénin, le Ghana, la Guinée, le Sénégal, la Guinée Bissau, la Gambie et le Kenya.

Grâce à ses ministères, son Agence pour la Coopération et la Coordination (TIKA) et ses associations humanitaires, la Turquie développe des projets qui permettront à des milliers de personnes de profiter de l’eau potable.

Ainsi, environ 9 millions de personnes bénéficient des 2 600 puits creusés par la Turquie.

Le ministre Eroglu a signé des accords de coopération avec la Mauritanie et le Sénégal lors de ses visites dans ces pays entre les 5 et 8 avril.

Ces accords prévoient la protection des sources d’eau, le développement et la gestion, les projets d’assainissement, l’irrigation, le creusage de puits et la construction de barrages.

Source : AA


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |