La Turquie appelle le Conseil de l’Europe à condamner le coup d’Etat raté du 15 juillet

dimanche 31 juillet 2016, par Hakan

Le président de la délégation turque à l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), Talip Kucukcan (député du Parti de la Justice et du développement AK Parti) a appellé les parlementaires européens à condamner la tentative de coup d‘Etat du 15 juillet et à soutenir le combat de la Turquie pour la démocratie.

Le député Kucukcan a adressé une lettre aux 542 parlementaires des 47 pays membres du Conseil de l’Europe (COE).

Il a d’abord rappelé que l’organisation terroriste parallèle FETO a entrepris, le 15 juillet, une tentative de coup d’Etat afin de mettre fin au système démocratique en Turquie.

« FETO s’est servi des avions de chasse, des hélicoptères et des chars pour bombarder le Parlement et les institutions étatiques, pour assassiner des centaines de citoyens innocents qui s’opposaient au coup d’Etat et pour tenter d’éliminer le Président de la République, démocratiquement élu, Recep Tayyip Erdogan », a-t-il écrit.

« Le coup d’Etat a été repoussé grâce au fabuleux courage du peuple turc et la détermination du Président Erdogan. Plus de 250 personnes sont mortes sous les balles et les bombes des putschistes. L’ACPM doit très sévèrement condamner cette tentative de coup d’Etat et affirmé son soutien à la démocratie, à l’Etat de droit et aux Droits de l’Homme en Turquie. Nous appelons les parlementaires du Conseil de l’Europe à ne pas laisser seul le peuple turc dans son combat pour la démocratie », a-t-il encore exprimé.

Pour finir, Talip Kucukcan a souhaité rappeler que l’état d’urgence est un droit constitutionnel, instauré pour défendre la démocratie et les citoyens turcs, comme ont pu le faire la France et la Belgique, autres pays membres du Conseil de l’Europe, dans leur combat contre le terrorisme.

Source : AA


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |