Arménie : Une observatrice américaine agressée lors de l’élection présidentielle

lundi 13 mai 2013

Le fils du maire d’une ville arménienne est accusé d’avoir agressé une observatrice arméno-américaine lors de l’élection présidentielle du 18 février. L’incident a eu lieu dans un bureau de vote à Artashat, le centre administratif de la région de l’Ararat. Narine Esmaeli, une citoyenne américaine d’origine arménienne, contrôlait avec un observateur basé à Erevan le déroulement du vote lors de la présidentielle.

Les observateurs affirment qu’ils ont été attaqués par un groupe de partisans du gouvernement. Les allégations, reprises par l’opposition arménienne et des groupes civiques, ont entraîné l’ouverture d’une enquête criminelle menée par le Service Spécial d’Investigation (SIS), un organisme de répression subordonnée aux procureurs de l’État. Ils ont également conduit la Cour constitutionnelle de l’Arménie à invalider les résultats du vote officiel dans l’enceinte de la région de l’Artashat.

Dans un communiqué publié cette semaine, le Bureau du Procureur général a annoncé qu’un homme local, Sergey Muradian, a été accusé d’avoir frappé Esmaeli et d’entraver son travail dans le but de frauder. Selon le communiqué, il a fait irruption dans le bureau de vote avec un groupe d’individus qui aurait bourré les urnes.

Muradian, qui travaille comme collaborateur au Parlement arménien et dont le père est le maire actuel d’Artashat, devra faire face à une peine d’emprisonnement de cinq ans s’il est condamné par le tribunal. Les procureurs ont indiqué que les autorités répressives vont chercher les autres hommes impliqués dans cette affaire.

Narine Esmaeli, qui est arrivée en Arménie l’année dernière pour faire un stage avec la branche locale de Transparency International, a accusé le SIS de faire du chantage avec elle en lui demandant des photos intimes qui ont été prises secrètement. Le SIS et les procureurs ont porté plainte contre le fils du maire d’Artashat dans les semaines suivantes.


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |