Affaire des "travailleurs mineurs syriens" : Une délégation britannique se rend en Turquie

mercredi 8 février 2017

Une délégation composée de parlementaires britanniques s’est rendue en Turquie pour vérifier les informations selon lesquelles des mineurs syriens travailleraient auprès de sous-traitants en Turquie, qui opèrent pour le compte d’entreprises installées au Royaume-Uni.

La délégation a visité la Commission des Droits de l’Homme du Parlement turc. Les membres de la commission ont partagé avec la délégation britannique un dossier relatif à cette affaire.

Dans ce dossier, qui comporte des données chiffrées, il a été souligné qu’aucune distinction n’est faite entre les enfants syriens et turcs. Le document souligne que le travail de ces enfants est interdit.

Le dossier comporte des données chiffrées. Selon celles-ci, lors des 20 277 inspections menées l’année dernière, 25 enfants âgés de moins de 15 ans ont été déterminés.

Par ailleurs, parmi les 11 805 dénonciations faites auprès de la Police turque en 2016, seulement trois tombent sous le coup de la loi.

Il a été commenté que ceci relève de l’efficacité de la lutte menée par la Turquie contre le travail des enfants.

"Une fois que la communauté internationale remplira ses responsabilités concernant les réfugiés Syriens et qu’elle soutiendra la Turquie, les exceptions actuelles aussi disparaîtrons »,a-t-il été déterminé.

Il a été rappelé qu’à l’étranger, les ateliers de production sont sous la surveillance des entreprises employeuses.

"S’il y a une source d’inquiétude à l’étranger, ce qu’il faut faire, c’est d’augmenter les surveillances", a-t-il été conseillé.

Enfin, il a été signalé que la BBC n’a pas répondu à la demande du ministère turc du Travail et de la Sécurité Sociale, de leur transmettre le nom des lieux de travail qui ont fait l’objet de ces informations afin d’effectuer des recherches.

Source : AA


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |