900 membres de l’EI tués par l’armée turque depuis janvier

lundi 25 avril 2016, par Hakan

L’aviation et l’artillerie turques ont tué près de 900 membres présumés de l’organisation Etat islamique (EI) en Syrie cette année, a rapporté aujourd’hui l’agence de presse progouvernementale Anatolie, citant des sources militaires.

Anatolie affirme que depuis le 9 janvier, 492 "terroristes" ont été tués dans 167 raids aériens turcs et 370 autres dans des frappes d’artillerie, portant à 862 morts le bilan, invérifiable de source indépendante.

De nombreux dépôts de munitions et des caches de l’EI ont également été détruits, souligne l’agence de presse.

La Turquie vit depuis plusieurs mois en état d’alerte renforcée en raison d’une série inédite d’attaques attribuées aux djihadistes ou liées à la reprise du conflit PKK.

Longtemps accusée de complaisance à l’égard des groupes rebelles syriens les plus radicaux, Ankara a rejoint l’été dernier la coalition antijihadiste dirigée par Washington et multiplié les arrestations dans les milieux djihadistes.

Plusieurs roquettes tirées depuis des zones en Syrie tenues par l’EI, selon le gouvernement turc, se sont abattues cette année sur la ville frontalière turque de Kilis, causant la mort d’au moins 16 civils. Dimanche, une salve de roquettes a fait un tué et 26 blessés à Kilis.

Source : avec AFP


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |