La Turquie vote Hollande

samedi 5 mai 2012, par Hakan Akgün

Les Turcs espèrent ouvertement une défaite du président français sortant, sans se faire d’illusions toutefois sur son concurrent.

Egemen Bagis se veut confiant. "Quels que soient les résultats (de l’élection présidentielle française), je crois que la politique de la France changera une fois la campagne électorale terminée" a déclaré cette semaine le ministre turc des affaires européennes qui estime que "la rhétorique dure" employée par Paris au sujet du processus européen de la Turquie est "contraire aux intérêts nationaux de la France". "L’intérêt de la France est que cela se passe bien avec la Turquie. Le peuple français et le monde du travail le savent. Les hommes politiques le verront aussi" a ajouté ce ministre, généralement très critique envers Nicolas Sarkozy et son opposition déclarée à l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne. "L’Europe a réalisé 92% des investissements directs étrangers en Turquie en 2011. Elle est consciente du potentiel économique de la Turquie" ajoute Egemen Bagis. Son pays a en effet connu une croissance de 8,5% en 2011. Pour Egemen Bagis, les contentieux franco-turcs, notamment sur la question arménienne,"resteront donc en arrière plan après les élections".

Lire la suite sur La Tribune



Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |
Soutenir par un don