Füle : l’écriture de l’histoire pas le devoir de l’UE

mercredi 8 février 2012

L’écriture de l’histoire n’était pas le devoir de l’Union européenne a déclaré le Commissaire européen pour l’élargissement Stefan Füle en ce qui concerne la loi votée en France.

Il a dit que le devoir de l’UE ne devait pas être d’écrire l’histoire, mais d’assurer un compromis.

L’UE était un projet aspirant à la paix, la démocratie, la stabilité et la prospérité à travers le continent a dit M.Füle questionné au Parlement européen.

M.Füle a invité la Turquie et l’Arménie à ratifier les protocoles qu’ils avaient signés sans la moindre condition préalable et a dit que la normalisation des relations entre les deux pays contribuera à la sécurité, la stabilité et la coopération au Sud Caucase. « Il y a besoin de vision, de courage et le dialogue pour guérir les blessures du passé » a dit M.Füle.


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |