Appel à la haine contre Turquie News : mise au point

Charles Vanetzian : usage de faux et intox sur fond d’appel à la haine

samedi 5 mai 2012, par TN-pige

"Les méchants envient et haïssent ; c’est leur manière d’admirer"
Victor Hugo


Dans un billet publié sur son mur Facebook, le monomaniaque Charles Vanetzian/genocide.armenien (son pseudo sur Facebook) s’enfonce une fois de plus dans le mensonge et l’intox.

Depuis quelques semaines, Charles Vanetzian, activiste anti-turc et nationaliste arménien notoire, multiplie les appels à la haine contre Turquie News (cf. son brulot sur le site raciste Armenews). Nous nous attardons rarement sur les écrits insignifiants d’auteurs insignifiants mais les manœuvres de désinformation contre les Turcs pourraient porter leur fruit si on les laisse sans réponse trop souvent. Voici donc une mise au point sur ses dernières affirmations mensongères.

Ayant déjà pris fait et cause pour le fameux faux "rapport" attribué à la DCRI et diffusée sur la toile par des militants nationalistes arméniens, Charles Vanetzian s’enfonce un peu plus dans le ridicule en affirmant qu’un communiqué du MoDem, épinglant sans équivoque Jacques Arbahamian (un autre activiste anti-turc notoire sévissant en France) pour son attaque verbale extrêmement agressive aux relents de racisme envers une citoyenne française d’origine turque, serait lui aussi un faux.

Politique de l’autruche, quand tu nous tiens. Dans l’idéologie binaire du nationalisme arménien, tout ce qui dévoile au grand jour les ignobles méthodes des ultras est rapidement qualifié de "faux".

Pour avoir la preuve du mensonge éhonté de M. Vanetzian nous vous invitons à voir ci-dessous
l’interview en vidéo de Mme. Rosalie Kerdo, présidente du Modem dans la Drôme
sa confirmation écrite de l’authenticité du rapport

Sa réponse (à la suite de la vidéo) est on ne peut plus claire : « Oui Monsieur, il s’agit bien d’un communiqué du Modem drômois ».

Notre article pourrait très bien s’arrêter ici mais il est important de comprendre la logique tordue et les motivations haineuses qui amènent ces mensonges. Poursuivons donc.

Ainsi, M. Vanetzian, qui navigue entre la Belgique et l’Argentine, entendait enfumer son petit public en lui faisant gober sa version personnelle et altérée de la vérité. Comble de la mauvaise foi, il comptait étayer son vrai-faux "scoop" par le faux-vrai "rapport" de la DCRI.

En lisant le billet de [mauvaise] humeur de M. Vanetzian, entre pitié et fou rire, notre coeur balance.
Son brûlot anti Turquie News, anti Maxime Gauin, anti Turc (cf. les commentaires qui le suivent) tombe à peine quelques heures après que nous ayons épinglé, captures d’écran à l’appui, ses photos et disucussions antisémites sur Facebook.

En titrant son billet "Turquie News : la passion de l’erreur et du faux", M. Vanetzian nous donne une idée de sa déception de voir son fichier PDF de chevet ainsi démenti, démonté et renvoyé là d’où il provient, dans les poubelles d’Internet. En effet, son titre n’est qu’un banal plagiat de celui de notre article MANIPULATION ANTI-TURQUE : La passion de l’erreur démontant le faux "rapport" attribué à la DCRI.

En tous les cas la désinformation, la diffamation, l’usage de mensonges grossiers et de faux ne constituent pas une pratique nouvelle chez pour l’ "internationale turcophobe". L’esprit d’Aram Andonian et de ses faux documents n’est pas bien loin.

M. Vanetzian ne se contente pas de mentir à propos du communiqué du Modem. Omnibulé par l’historien Maxime Gauin, il poursuit son appel à la haine dans la droite lignée de la rhétorique des extrémistes arméniens en tentant, pathétiquement, de discréditer celui-ci et par ricochet entend éclabousser Turquie News qui publie ses articles.

En effet, d’après les élucubrations de M. Vanetzian :
- Maxime Gauin menacerait à tour de bras (sous entendu, sans raison)
- Le faux rapport aurait été rédigé par Maxime Gauin
- Maxime Gauin serait le principal animateur du site Turquie News
- Maxime Gauin utiliserait de multiples identités sur le site

En résumé : Maxime Gauin, Maxime Gauin, Maxime Gauin, Maxime Gauin...

La pathologie qui réside derrière ces affirmations gratuites est des plus révélatrice.
Le puissant lobby arménien, par le biais de ses bras armés para-militaires a pour habitude de menacer et d’agresser les historiens, journalistes et intellectuels s’opposant à ses thèses extrémistes. Un certain nombre d’intellectuels, pourtant irréprochables mais effrayés, ont ainsi préféré se murer dans le silence au détriment de la vérité. Le but recherché était donc atteint : faire taire leurs opposants par la menace et se donner le temps de réécrire l’histoire, la remodeler par la gomme dans une version partiale, partielle et épurée. Une version à la gloire des thèses nationalistes arméniennes et de leur corollaire, le racisme. Leur fond de commerce est ainsi préservé.

C’est donc en toute logique que les avertissement de poursuite judiciaire d’une victime de leurs insultes et diffamations soient perçus par les fanatiques arméniens comme un acte "ignoble". Pour ces extrémistes dont l’entourage plus ou moins proche comporte d’anciens porte-paroles recyclés d’organisations terroristes, armées et racistes, la conception de la justice est bien spéciale. Chez le nationaliste arménien, le seul dialogue, la seule "justice" passe par la menace, la diffamation, le dénigrement, la haine, le plasticage et les balles. Les tribunaux sont bien trop civilisés pour eux.

* * * *

A voir la rapidité avec laquelle le faux "rapport" de la DCRI a germé tel un champignon dans les médias communautaires nationalistes arméniens et au vu des stigmates que celui-ci aurait pu laisser au sein de la communauté turque tant il l’agresse, l’insulte et la stigmatise, on ne peut douter que celui-ci est le fruit de l’imagination débordante d’un extrémiste anti-turc. Et ces extrémistes sont nombreux.

C’est tout naturellement que l’on arrive à la même conclusion en se posant la bonne question dès le départ : A qui profite le crime ?

Dans ce cas précis, il a déjà bien profité aux turcophobes en tout genre qui en ont fait un mini buzz dans l’unique but de stigmatiser et de diviser la communauté turque de France. Mais une fois le faux avéré, le mensonge leur est revenu sur le coin de la figure tel un boomerang. Au bout du compte, la haine et la mesquinerie n’auront pas payé.

* * * *

En ce qui concerne l’affirmation selon laquelle M. Gauin serait le principal animateur du site Turquie News, l’idée fait sourire au sein de notre modeste équipe, mais surtout elle nous honore.

Turquie News a été créé en 2007. Ce n’est que 4 ans plus tard que nous faisions la connaissance de M. Gauin. Aujourd’hui, bien loin d’être un animateur de Turquie News, M. Gauin contribue aux publications en nous faisant parvenir ses écrits par courriel. Autrement dit, nous lui ouvrons notre tribune. Ni plus, ni moins.

Charles Vanetzian continue sa descente dans les abîmes en affirmant que Maxime Gauin aurait plusieurs identités sur le site. Dans la mesure où les accès rédacteur au site ne sont pas publics, que l’on ne peut pas s’en créer sans l’intervention manuelle d’un administrateur et que nous le faisons qu’après vérification de l’identité de chacun, ce mensonge tombe à l’eau aussi.

Il est difficile d’aller à l’encontre de la vérité sans mentir et il faut bien l’admettre, le mensonge et l’agressivité sont devenus la marque de fabrique ostentatoire des activistes anti-turcs depuis quelques semaines.

Mais malgré toutes ces attaques à deux sous, l’équipe de Turquie News tient sa promesse faite à la société civile et continuera à la tenir : maintenir une tribune libre, exempte de la censure qui frappe les Français d’origine turque et les nombreux démocrates ou personnes de bonne volonté qui abondent dans leur sens, fournir un espace où il est possible de s’exprimer sans être accablé et assailli par les attaques des groupuscules turcophobes qui sévissent sur la toile ou ailleurs.

Même dans les lugubres forums nationalistes arméniens, le niveau d’érudition des analyses publiés sur Turquie News est reconnu. Au grand dam des turcophobes et autres activistes anti-turcs, il faut bien l’admettre.
Les auteurs que nous publions ou traduisons sourcent leur textes avec toutes les références nécessaires et suffisantes à la plus basique des vérifications, mais encore faut-il avoir envie de vérifier ce que l’on lit et prouver ce que l’on écrit.

Il est évident que les ultra-nationalistes arméniens ne s’encombrent pas de ce genre de vérifications de base. Se sentant pousser des ailes, ils osent lancer de banales "affirmations" gratuites, probablement grâce aux décennies d’impunité dont ils ont bénéficié jusqu’ici. Mais l’époque où les cibles de leurs attaques et de leurs menaces rasaient les murs par peur est derrière nous.

Avec ses attaques puériles, M. Vanetzian contribue à mettre en avant le fait que Turquie News est soucieux de la qualité de ses publications mais surtout, il nous permet de retrouver la motivation pour lutter contre ses idées nauséabondes là où, par moment, nous sommes fatigués et lassés de mener ce combat contre le mensonge et la mauvaise foi. Merci Charles !

Mais la vigilance doit rester de mise car le mensonge peut payer et laisser des traces si on lui laisse trop d’avance. Fort heureusement, l’audimat quasi inexistant de M. Vanetzian limite grandement la casse. On peut donc décemment espérer que ses élucubrations n’iront pas plus loin que sa page de propagande Facebook teintée de turcophobie et d’antisémitisme. Il faut cependant s’attendre à l’éventualité que son "texte" apparaisse sur quelques autres sites fascistes, extrémistes, révisionnistes et turcophobes au sein desquels il a ses entrées. Mais qui restent à classer dans la même catégorie : les poubelles d’Internet.

Aujourd’hui, M. Vanetzian nous a offert un spectacle tragique et comique à la fois : le suicide public de sa crédibilité déjà quasi-inexistante. RIP !

Finalement, M. Vanetzian et ses compères sont drôles et pathétiques.
Drôles pour le plus grand plaisir de tous les démocrates et de tous les Français d’origine turque qui assistent, en direct, à la débandade de l’idéologie extrémiste, raciste et moyenâgeuse prônée par le nationalisme arménien.
Pathétiques, car il est triste de voir tout ce petit monde ne plus savoir à quel grossier mensonge avoir recours pour subsister sur le devant de la scène d’un Monde qui évolue et avance en les laissant sur le bord de la route.


Intervention de Mme Rosalie Kerdo suite aux incidents turcophobes lors des cérémonies du 24 avril à Valence

info document -  Flash Video - 13 Mo

Voir sur Youtube.


Mme Kerdo confirme l’authenticité du communiqué du Modem
Charles Vanetzian reste le seul au monde à contester son authenticité et ainsi diffamer Turquie News et ses contributeurs. Mais la fin justifie-t-elle les moyens ?

---------- Forwarded message ----------
From: Rosalie KERDO
To: <turquie news>
Date: 2012/5/4
Subject: Re : Communiqué Modem / Jacques ABRAHAMIAN à Valence

Oui Monsieur, il s'agit bien d'un communiqué du Modem drômois

Cordialement

R. Kerdo

Par souci de transparence, nous reprenons ici l’intégralité du billet de M. Vanetzian et les commentaires qui l’accompagnent. Edifiant.

Source: https://www.facebook.com/photo.php?fbid=357456937636029&set=a.113235602058165.5634.100001151764983&type=1


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |