Vif intérêt de la Turquie pour le potentiel économique de l’Afrique

jeudi 28 janvier 2016

Le continent africain, nouvelle cible économique des géants mondiaux, est également un enjeu majeur pour la Turquie, tant au niveau politique qu’économique.

L’Afrique et les perspectives économiques ont été au centre du séminaire de la Banque Africaine de Développement (BAD) organisé jeudi à Istanbul, avec la participation du Coordinateur des Forums d’affaires africains du Conseil des Relations économiques extérieurs turc (DEIK), Tamer Taskin, et du directeur général des relations économiques du sous-secrétariat au Trésor, Hakan Tokac.

« Etant donné les 150 secteurs dans lesquels nos sociétés travaillent, notre qualité européenne et nos prix asiatiques, nos 10 milliards d’exportations vers l’Afrique ne représentent vraiment rien », a déclaré Taskin.

Les experts estiment que les capacités des entreprises turques et les immenses besoins des pays africains en infrastructures offrent un marché potentiel très important à la Turquie, mais celui-ci est, pour l’heure, très largement sous-exploité.

De son côté, Tokac a indiqué que les investissements directs turcs en Afrique sont à hauteur de 6,2 milliards de dollars actuellement.

« Les entreprises turques travaillent essentiellement dans les domaines du textile, du métal et du bâtiment, en Egypte, en Ethiopie, au Nigéria et en Afrique-du-Sud, entre autres », a-t-il dit.

« L’Afrique a enregistré une croissance économique exceptionnelle ces dix dernières années », a-t-il rappelé enfin.

Les échanges commerciaux entre la Turquie et les pays africains sont passés de 3 milliards de dollars en 2003 à 25 milliards en 2015.

Source : AA


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |