La Turquie accueille à nouveau des Meskhètes de l’Est ukrainien

ou La Turquie accueille une nouvelles vague de Meskhètes d’Ukraine

lundi 18 avril 2016, par Hakan

Plus de 300 Meskhètes d’Ukraine ou Turcs Ahiska d’Ukraine, sont arrivés en Turquie vendredi pour être accueillis sous les mesures d’asile prises par l’État turc en Avril 2015.

334 Meskhètes de la ville ukrainienne de Sloviansk sont partis de l’aéroport international de Kharkiv à bord de deux avions Turkish Airlines et ont atterri à Erzincan afin d’être logés, dans des appartements meublés d’un complexe résidentiel construit par l’État turc pour les accueillir dans la ville de Üzümlü.

Les transferts ont été lancés sur instruction du Président turc Recep Tayyip Erdoğan et avec la coordination du Premier ministre, Ahmet Davutoğlu.

L’installation des Meskhètes d’Ukraine dans la ville a débuté à la fin de l’année dernière : le premier groupe est arrivé à Üzümlü le 25 décembre 2015, suivi par un deuxième groupe le 3 mars 2016. La première partie du troisième groupe, comprenant 171 personnes, est arrivée jeudi dernier. Le transfert, vendredi dernier, de 334 personnes est considéré comme la deuxième partie du troisième groupe.

Le nombre total de Meskhètes d’Ukraine, installés en Turquie jusqu’à présent, est de 1121.

Le Secrétaire Général de l’Association Mondiale des Turcs Ahiska, Fuat Uçar a annoncé que l’arrivée d’un quatrième groupe de 110 familles était prévue pour le mois de Juin 2016.

"Nous prévoyons d’accueillir le dernier et le cinquième groupe en Août," a déclaré Uçar, ajoutant que 595 familles, environ 2900 personnes seraient relogées à Erzincan d’ici la fin de l’été.

Les gouverneurs adjoints de la province d’Erzincan, Dede Musa Baştürk et Ahmet Türköz, ainsi que le Maire adjoint de la ville Ertan Buyruk, et plusieurs autres responsables locaux étaient présents à l’aéroport pour accueillir le groupe, qui a été transféré par bus à Üzümlü.

Les Turcs Ahiska de l’Est Ukrainien ont fui leurs foyers au cours du récent conflit entre les forces ukrainiennes et les séparatistes pro-russes dans les régions orientales de l’Ukraine, dont la ville de Sloviansk faisait partie.

En Avril 2015, le Conseil des Ministres turc a adopté des mesures permettant à au moins 3.000 Meskhètes d’Ukraine d’être légalement accueillis par l’État turc en tant que demandeurs d’asile.

Les Turcs Ahiska, aussi connu comme les Meskhètes ou les Turcs Meskhètes, ont été expulsés en 1944 de leur patrie - la région Meskheti en Géorgie - par le dirigeant soviétique Joseph Staline, dans une tentative d’élimination des Turcs des rives de la Mer Noire.

Ils ont fait face à la discrimination et aux violations de leurs droits humains avant, pendant et après cette expulsion. Ceux qui ont émigré en Ukraine en 1990 furent installés dans des bidonvilles utilisés par des travailleurs saisonniers.

L’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) a salué vendredi l’adoption par l’État géorgien en 2014, de la "Stratégie pour le Rapatriement des Meskhètes".

Dans un communiqué final publié à l’issue d’un sommet de deux jours à Istanbul, l’organisation a appelé en outre à l’adoption d’un plan global en vue de faciliter le retour des Turcs Ahiska, ainsi que leur intégration dans la société géorgienne.

La première vague (25 Décembre 2015)

La deuxième vague (3 Mars 2016)

La troisième vague (14 Avril)

Par : Umit Dönmez


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |