L’armée turque essuie ses premières pertes face à Daech en Syrie

jeudi 8 septembre 2016, par Hakan

La Turquie, qui a lancé une opération terrestre en Syrie baptisée Bouclier de l’Euphrate, a essuyé mardi ses premières pertes.

Les forces armées turques ont fait état des premières pertes essuyées dans les combats contre le groupe terroriste Etat islamique (Daech) en Syrie. Deux soldats ont été tués et cinq autres blessés près du village d’Al-Waqf, dans le nord de la Syrie, a annoncé mardi l’Etat-major général des forces armées turques.

Les terroristes de Daech ont tiré des roquettes contre deux chars turcs qui soutenaient l’Armée syrienne libre (ASL) dans le cadre de l’opération anti-Daech Bouclier de l’Euphrate, près de Jarablus. L’ASL compte deux morts et deux blessés.

Les forces turques et l’ASL ont réussi à s’emparer de deux villages, d’après Reuters. Le 24 août, l’armée turque, soutenue par les forces de la coalition internationale menée par les Etats-Unis, a lancé une opération visant à déloger Daech de la ville syrienne de Jarablus, frontalière de la Turquie. L’opération a également pour but d’évincer de cette région les groupes armés de Kurdes syriens qui, selon Ankara, font partie du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit en Turquie. L’opération turque engage des avions, des chars et l’artillerie.

Source : Sputniknews


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |