Enfant de 12 ans déjoue la sécurité de l’AIB et se rend en Turquie

samedi 3 septembre 2016, par Engin

Enfant de 12 ans déjoue la sécurité de l’AIB et se rend en Turquie

02/09/2016

Source : L’Orient Le Jour

Des sanctions seront prises à l’encontre des personnes responsables de manquements, assure le directeur de l’aéroport de Beyrouth.
OLJ

Un enfant de douze ans a réussi, mercredi après-midi, à passer, seul, tous les contrôles de sécurité de l’Aéroport international de Beyrouth (AIB), et à embarquer dans un vol de la compagnie libanaise Middle East Airlines qui se rendait en Turquie, rapporte la presse locale. De quoi susciter de sérieuses questions sur le niveau de sécurité à l’AIB.

L’enfant, qui n’avait ni passeport ni billet d’avion, serait de nationalité palestinienne, selon le quotidien as-Safir. Dans les détails, il se serait faufilé parmi les voyageurs qui patientaient dans une longue file au niveau du premier contrôle de sécurité, parvenant à échapper aux agents des Forces de sécurité intérieure.

Arrivé au niveau du second contrôle effectué par la Sûreté générale, le jeune Palestinien réussit à passer sans difficultés en se rapprochant d’une famille de voyageurs. Devant la porte d’embarquement, une hôtesse demande à vérifier son passeport. L’enfant lui répond qu’il se trouve avec sa "mère" qui le suit. Le garçon attend alors que l’hôtesse tourne son dos pour se faufiler parmi les voyageurs, monter à bord du vol ME 267 faisant la liaison Beyrouth-Istanbul et s’installe en classe affaires.

Ce n’est qu’en atterrissant en Turquie, au moment où l’équipage compte le nombre de passagers que le petit passager clandestin est démasqué. On lui interdit alors de quitter l’appareil. Le pilote alerte les autorités libanaises et renvoie le jeune Palestinien à Beyrouth.
Selon as-Safir, l’enfant a été interrogé par la Sûreté générale une fois arrivé au Liban. Il a plus tard été libéré et a pu rejoindre les siens dans le camp de réfugiés palestiniens de Bourj Barajneh, en banlieue sud de Beyrouth.

Vendredi, le directeur de l’AIB, Fadi Hassan, a publié un communiqué dans lequel il a déclaré qu’une enquête menée par la sécurité de l’aéroport est en cours et que "des sanctions seront prises à l’encontre de toute personne ayant dérogé à ses responsabilités". La MEA, sur demande de la direction de l’AIB, a de son côté ouvert une enquête et compte également sanctionner ses employés responsables de manquements, rapporte l’Agence nationale d’information (Ani, officielle).

La direction de l’aéroport de Beyrouth affirme en outre avoir renforcé ses mesures de sécurité afin qu’un tel incident ne se reproduise plus.


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |