Député turc : le projet Turkish Stream crucial pour la Turquie et l’Europe

mercredi 30 novembre 2016

Tandis que la réalisation du projet Turkish Stream est au menu du parlement turc, le membre de la commission des Affaires étrangères Hasan Basri Kurt évoque pour Sputnik les accords traités par la commission d’une manière détaillée et explique pourquoi le projet de gazoduc est si important pour le marché turc et global.

La commission des Affaires étrangères du parlement turc a approuvé, au cours de la réunion d’aujourd’hui, trois accords intergouvernementaux russo-turcs dont le projet de gazoduc Turkish Stream. Ainsi, le projet a reçu une première approbation de la part du parlement turc.

Comme prévu, l’accord sur le Turkish Stream sera discuté à l’Assemblée générale cette semaine et sera adopté définitivement avant le 5 décembre où le parlement commencera à traiter le projet de budget. Selon le député du Parti de la justice et du développement (AKP) et membre de la commission des Affaires étrangères Hasan Basri Kurt, la commission est déterminée à lancer le processus d’approbation et de réalisation de plusiuers accords bilatéraux russo-turques, signés dans le cadre de la normalisation des relations entre les deux pays.

« « Concrètement, l’accord d’assistance juridique mutuelle entre la Turquie et la Russie a une grande importance pour nous, surtout dans le contexte des derniers événements liés à l’enquête sur Fethullah Gülen », a affirmé à Sputnik M. Kurt. »

Concernant le dossier énergétique, la commission y attachera une attention particulière. Comme les ressources énergétiques représentent un des besoins de base aujourd’hui, il est crucial que les livraisons de ces ressources au consommateur soient effectuées de façon stable et sécurisée.

« « Il ne suffit pas de s’occuper seulement de la production et du traitement de l’énergie, l’important est qu’elle soit répartie équitablement entre les pays sur le marché global. Ici, la Russie joue un rôle clé, étant le plus grand fournisseur de produits énergétiques », souligne le député. »

« « La sécurité des livraisons de l’énergie sur le marché européen et en Turquie est cruciale. De ce point de vue, je crois que grâce à la réalisation de l’accord de gazoduc Turkish Stream, des pas très importants et positifs seront faits tant pour l’éventuel développement des relations bilatérales que pour le maintien de la stabilité et de la sécurité énergétique qui sont tellement importantes actuellement pour la région », a-t-il poursuivi. »

Il y a de nombreux projets internationaux en discussion à l’Assemblée générale, mais les accords avec la Russie sont prioritaires et seront traités dès que les négociations sur le budget s’achèveront.

« « L’Assemblée générale entend prochainement discuter le projet de budget pour l’année 2017. Il est fort probable que les accords bilatéraux soient traités après les pourparlers sur le budget », a conclu M. Kurt. »

L’accord intergouvernemental concernant la réalisation du projet Turkish Stream a été signé par la Russie et la Turquie le 10 octobre. Le document prévoit la pose de deux conduites d’une capacité de 15,75 milliards de mètres cubes par an chacune sous la mer Noire d’ici décembre 2019. Une conduite est destinée aux livraisons de gaz sur le marché turc, l’autre transportera du combustible en Europe via le territoire turc. Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l’application Telegram sur n’importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Source : Sputnik


Plan du site | RSS 2.0 | Copyright Turquie News 2007-2013 | Mentions légales |